Pourquoi on aime la Vuelta

  • Parce que tout simplement, c’est le dernier grand tour de l’année. Après, il faudra attendre 8 mois avant de s’y remettre.
  • Parce qu’avec ses multiples arrivées sur les Altos et les Miradors, c’est un peu la Flèche Wallonne tous les jours pendant trois semaines.
    D’ailleurs, à chaque arrivée en côte, on a une petite pensée émue pour Joaquim  « Purito » Rodriguez, le Poulidor des années 2000.

Tags: 

Pages

Subscribe to FantaCycling RSS