Sagan la met au fond et prend la jaune !

Peter Sagan sort vainqueur du sprint de cette deuxième étape et s’offre son neuvième bouquet sur le Tour de sa carrière. Et oui seulement.... Un sprint que n’ont pu disputer ses grands rivaux de la veille, Kittel victime d’une crevaison à 7 kms de l’arrivée, et Gaviria tombé dans un virage à 2 kms du but. Quoi qu’il en soit, s’il avait aujourd’hui l'embarras du choix de maillot, entre celui de champion du monde, de champion de Slovaquie et le maillot vert par procuration… demain Peter Sagan devra se contenter du maillot jaune sur les épaules, le 4e de sa carrière. Au Fantatour, Petit Suisse imite le Slovaque et monte d’une marche pour s’imposer à La Roche-Sur-Yon, suivi comme hier de StSerge CDC. Le Vélo de Ghislain Lambert donne tout ce qu’il a et monte sur la 3e marche. Ri CarTeam garde quant à elle le jaune, logique, même s’il devrait se diluer encore davantage demain.

Cette 2e étape ressemblait un peu à un bis repetita de la veille: de la Vendée, de la chaleur, des équipes de sprinteurs et une échappée française. Cette fois c’est le vieux briscard et enfant du pays Sylvain Chavanel qui s’est baladé en tête de course pendant 170 petits kms, pour une belle communion avec son public.

Moins réjouissant, on a assisté aux premiers abandons de cette édition: d’abord l’Ethiopien Tsgabu Grmay (Trek-Segafredo), victime de douleurs abdominales. Ensuite Luis Leon Sanchez a mangé du bitume et manquera cruellement à Fuglsang dans le contre-la-montre périlleux de demain. D’autres ont été au tapis, comme Molard, Yates et surtout Sylvain Dillier, dont le genou meurtri n'embellit malheureusement pas les perspectives d’AG2R pour le chrono. D’autant plus dur que les équipes ne comptent que 8 coureurs cette année.

Rendez-vous demain pour savoir qui a dégoté le bon plan de ce début de Tour… avec 35 kms de contre-la-montre par équipe, les écarts seront certainement importants et la hiérarchie établie pourrait tenir jusqu’aux Alpes et la 10e étape…

Le bon plan du jour

Peter Sagan a enfin renoué avec la victoire sur le Tour et pris une belle longueur d’avance sur Kittel et Gaviria dans la lutte au maillot vert. Ne parlons pas trop vite, mais tout cela pourrait chiffrer très vite... Terminator peut-il battre les 2205 points de 2016?

Autre vainqueur du jour, que Gaviria se rassure, le Colombien Christal Eleven a vu naître un nouveau champion. Félicitations!

Le mauvais plan du jour

Luis Leon Sanchez et ses 37 fantamillions coûtaient bien cher mais ont sans doute nourri tant d’espoirs pour Mathilde19… Moindre déception pour les 4 fantateams ayant voulu croire en la formule magique de GRMAY Tsgabu Gebremaryam pour 3 fantamillions.
 

Comentarios