La course au Fanta-maillot-arc-en-ciel est lancée

La dernière grande épreuve de la saison cycliste 2016 aura lieu dimanche au Qatar, sous une chaleur qui risque de rendre la course éprouvante pour les coureurs. Ces championnats du monde inédits sont aussi l’occasion d’organiser la dernière grande course fantacycliste de l’année. Une course, un « one-shot », qui déterminera le fanta-champion-du-monde et permettra au vainqueur d’arborer le maillot arc-en-ciel au cours des épreuves fantacyclistes de la saison 2017.

Les règles sont simple : chaque joueur dispose de 250 fantamillions pour créer un équipe de 9 coureurs ; les premiers vingt coureurs à l’arrivée marquent des points. La team ayant remporté le plus de points remporte le jeu.

Les Fanta-championnats-du-monde en trois étapes :

  • Si ce n’est pas encore fait, enregistrez-vous sur Fantacycling
  • La liste des valeurs des coureurs est disponible sur le site et version excel imprimable. Certaines nations mineures (cyclistiquement parlant) n’ont pas encore confirmé leur coureurs, mais cela ne devrait pas empêcher les fantamangers de choisir leur neuf gladiateurs.
  • Vous pouvez à présent créer vos équipes. Inscriptions jusqu'à dimanche 16 octobre à 9h30, heure du départ de la course.

Faites vos jeux ! Mais surtout faites attention, car ces Mondiaux qui s’annoncent pour un sprinter pourraient bien nous réserver des surprises. Le grand risque étant évidemment de passer le dimanche soir à se dire… « putain de bordure ! ».

Règlement des Fanta-championnats-du-monde 2016. : Chaque joueur peut créer une équipe de neuf coureurs pour une valeur totale ou inférieure à 250 fantamillions. Les équipes doivent être inscrites avant le dimanche 16 octobre, 9h30 CET. Les coureurs de chaque fantateams marquent des points en fonction de leur classement dans les 20 premières places de la course : Classement Points 1 70 2 60 3 50 4 42 5 36 6 30 7 25 8 20 9 17 10 14 11 12 12 10 13 8 14 7 15 6 16 5 17 4 18 3 19 2 20 1 La team ayant remporté le plus de points remporte le jeu. En cas d’égalité de points, ce sont les coureurs au delà de la vingtième place qui départagent les équipes. La team qui a le coureur le mieux classé au delà de la vingtième place l'emporte.

Document: 

Commentaires

Finalement, ça ne va pas être

Portrait de El Diablo
Finalement, ça ne va pas être facile de créer la bonne team. Il y a 7-8 gars à prendre, mais on ne peut qu'en prendre 5... on se trompe d'un coureur et c'est foutu... Ne fut-ce que les allemands: Kittel ou Greipel? On en prend un des deux et c'est l'autre qui sprinte, c'est mort... peut-être les laisser tomber tous les deux...

Kittel ou Greipel ? Viviani

Portrait de piticoujou
Kittel ou Greipel ? Viviani ou Nizzolo ? Bouhanni ou Démare ? Cavendish ou Cavendish ? Groenewegen ou Van Poppel ? Ewan ou Matthews ? Kristoff ou Boasson ? Fanta Orange ou Fanta Citron ? Fantacycling, les gars, Fantacycling, ne cherchez pas plus loin...

hé hé, bien vu mvp, bon

Portrait de piticoujou
hé hé, bien vu mvp, bon fuglsang ne saurait mentir... merci d'avoir mentionné Laurent Brochard, l'arc-en-ciel de San Sebastian qui avait bouffé son monde au sprint, y compris un beau Hamburger. A ceux (peu nombreux apparemment) qui n'auraient pas encore finalisé leur team, je transmets cet article de la Pravda sportive française: http://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Championnats-du-monde-de-doha-trois-raisons-qui-plaident-contre-une-arrivee-au-sprint/736975 Je ne dévoilerai rien en disant que perso, ma team est très mixte... de toute façon, avec 250 petits fantamillions, faut jouer rusé...

Pages