Fantaclassics 2018, le sprint final est lancé

Ce dimanche se déroulera la dernière course des classiques de printemps. Liège-Bastogne-Liège est aussi la dernière étape du Fantaclassics. Et même si le sprint final ne concerne plus que quelques équipes, il constitue un des grands moments de la saison fantacycliste. Tout peux encore arriver au sommet de Ans. C’est l’occasion de faire un petit état des lieux de la situation au classement général avant la dernière ligne droite.

Il Padrino : 1060 points

Il Padrino a beaucoup donné sur les Flandriennes. Il a une belle avance mais elle est loin d’être confortable, puisqu’il n’a que Wellens et Benoot comme atouts majeurs pour LBL. Ca risque d’être léger. Le scénario improbable d’une échappée matinale qui va au bout serait l’idéal pour le parrain…

Rabo 2018 : 1007 points

Avec 53 points de retard sur Il Padrino et Alaphilippe, Benoot et Gilbert au départ, la team néerlandaise pourrait dépasser le leader actuel si Alaphilippe prend au moins la deuxième place et que Wellens ne score pas. Si Gilbert gratte encore une placette, ça l’arrangerait. Mais attention, il faudra aussi regarder dans le rétro.

Team Coco : 997 points

Alaphilippe et Gilbert sont les seules flèches à l’arc du Coco. Difficile d’espérer mieux qu’une place sur le podium, et encore. A moins qu’Arthur Vichot… Non, on déconne...

Team Koum : 953 points

Peut-être le grand favori de ce sprint final. Avec Alaphilippe, Wellens, Rui Costa et surtout Alejandro Valverde, le Koum peut espérer récupérer les 107 points qui le séparent de la tête du général. Calmejane et Moser pourraient aussi donner un coup de pouce. En gros, si Benoot et Gilbert craquent et qu’Alaphilippe et Valverde sont sur le podium, c’est gagné.

Touzeti : 950 points

Il n’est que trois points derrière la Team Koum et a la même triplette Alaf-Valverde-Wellens. Son atout supplémentaire, c’est Gilbert et dans une moindre mesure Visconti et Elie Gesbert. Ca va être difficile, mais une troisième place sur le podium en douze mois est possible.

Yakdesboules Team: 935 points

Wellens, Benoot, Matthews, Slagter. C’est sûr, si Matthews et Slagter créent la surprise, l’exploit est possible.

GIANTSBOYTEAM : 933 points

Difficile de viser un podium avec Alaphilippe, Gilbert, Haas et un Woet Poels hors forme. Dommage.

Manook : 924 points

C’est surement la team la mieux armée pour ce sprint final, mais 136 points de retard c’est beaucoup. Cependant, Manook peut placer 6 coureur dans le top-10 à Ans : Alaphilippe, Benoot, Daniel Martin, Valverde, Teuns et Wellens. Si Martin redevient celui des dernières années et Teuns veut prouver qu’il n’a pas été un feu de paille, la Remuntada est encore jouable, surtout qu’il n’est qu’à 29 points de la Team Koum.

Pour tous les autres, ce sera pour l’année prochaine….

 

Commentaires