Les favoris pour les Strade Bianche

On croise les doigts pour que la 11ème édition des Strade Bianche ait bien lieu malgré le froid sibérien et la neige qui se sont abattus sur la Toscane. Intercalée entre le week-end d'ouverture et Milan-San Remo , la course Italienne est devenue, dès sa création en 2007, un incontournable des coureurs et amateurs de classiques. Aussi sélectif qu'un Paris-Roubaix (la moitié du peloton ne finit, en général, pas la course), aussi vallonnée qu'une course wallonne, à la fin, c 'est quasi toujours un spécialiste des flandriennes ou des ardennaises qui lève les bras. 

Un Top 10 de favoris

 

 Peter Sagan: C'est vrai que c'est sa course de reprise et qu'on ne l'a pas trop vu depuis les courses australiennes. C'est vrai aussi qu'il n'a jamais gagné les Strade Bianche en six participations (deux secondes places et un top-10) et que les pentes toscanes, surtout la dernière dans les rues de Sienne, risquent de mettre à l'amende un coureur pas encore au top de sa condition, mais, quand Sagan prend le départ d'une classique, il est favori numéro un, point barre. 

 Michal Kwiatkowski: Prendre le premier de la dernière édition et en faire le favori cinq étoiles est un peu facile, il faut l'avouer. Cependant, outre le fait que le Polonais a prouvé en Algarve que la forme est là, ses statistiques parlent pour lui: en trois participations il a gagné deux fois et il pourrait égaler le record de trois victoires de Cancellara en deux fois moins de temps que le Suisse.

 Zdenek Stybar: Une course sur mesure pour l'ancien double champion du monde de cyclocross. En trois participations le coureur de la Quickstep a toujours fait top-5 et a gagné dès sa première apparition. La forme démontrée sur l'Omloop ne fait que renforcer l'idée qu'il est un des prétendants majeurs à la victoire.  

 Greg Van Avermaet: A l'instar de Sagan, GVA n'a jamais gagné les Strade, mais comme le Slovaque il est naturellement favori de ce genre de course. A l'instar de Kwiato, il peut égaler un record détenu par Spartakus : celui du nombre de top-10 sur l'épreuve toscane. Il en est à six sur sept participations dont deux secondes places. Son pire résultat fût treizième en 2010. Très solide le Greg.

 Philippe Gilbert: Troisième participation de Philou qui retrouve les Strade après cinq années d'absence. Il avait remporté l'épreuve en 2011, mais cette année-là, tout le monde s'en souvient, le Remoucastrien survolait les courses d'un jour et était quasiment imbattable. Ce ne sera pas simple de rééditer l'exploit, mais s'il évite les embûches et les chutes à l'abord de la montée finale(sic), Gilbert pourrait jouer la gagne et lancer sa saison en vue des monuments. 

 Wout Van Aert: Mettre trois étoiles à Wout Van Aert pour sa première participation, c'est un peu osé, certes. Cependant, il a pu accompagner les meilleurs à l'Omloop, et si la course convient à merveille à Zdenek Stybar, elle devrait plaire au récent triple champion du monde de cyclocross. L'âge en moins, la comparaison avec le Tchèque tient la route (blanche) et c'est le grand coup de cœur de ce top-10.

 Tiesj Benoot: En L'absence de Wellens, Le Gantois, qui a signé deux 8ème places pour ses deux premières apparitions et qui a démontré le week-end dernier qu'il avait les jambes, le cœur, et la fougue pour mettre le bronx dans la course, pourrait briller et réaliser, au minimum,  un troisième top-10 d'affilée.

 Diego Ulissi: A 28 ans, le puncheur italien devrait bien figurer pour sa troisième participation. 23ème en 2014, 7ème en 2016, on l'imagine aisément entrer dans le top-10 et peut-être jouer la gagne; Surtout s'il se retrouve dans le groupe de tête au pied de la dernière montée. Il a bien démarré la saison avec plusieurs bons résultats en Australie et à Abu Dhabi, et puis une course italienne sans Italien dans les favoris, serait une hérésie.

 Scott Thwaites: 13ème de l'Omloop et plutôt à son avantage lors du week-end d'ouverture, le Britannique est le deuxième coup de cœur de la sélection. Il a sa place, d'abord parce qu'on ne va pas y ajouter un 6ème Belge comme Vanmarcke ou Stuyven, ou un 4ème ancien vainqueur comme Moser, ensuite parce que, à 28 ans,  il n'a jamais rien gagné, et qu'il faut bien un peu se mouiller au jeu des pronostics.

 Pierre Latour: Dernier coup de cœur de la liste, le Français est loin d'être un spécialiste de ce genre d'épreuve. Il avait abandonné en 2015 lors de sa seule participation. Son début de saison est honnête mais pas des plus convaincants non plus. Cependant, une dixième place au Tour de Lombardie 2016 et son profil de grimpeur-rouleur complet, qui lui a même permis de devenir le plus jeune champion de France CLM de l'Histoire, donnent envie de le mentionner comme outsider à la place de son leader Romain Bardet. Il pourrait gagner ce week-end ses premières lettres de noblesse sur les routes blanches, et devenir Pierre Latour de San Gimignano pour l'éternité. 

L'énigme Nibali: Impossible de mettre une cote au requin de Messine! En effet, en six participations, le squale a toujours fini la course, mais n'a jamais pu s'immiscer dans le top-10. Peut-il inverser la tendance cette année? Un septième revers serait tellement disgracieux qu'on a envie d'y croire. 

 

Commentaires

Je ne sais pas qui est Gibus,

Portrait de piticoujou
Je ne sais pas qui est Gibus, mais sa prose est décidément agréable - continue, gamin. Pour le reste, le site de 'jeu & magazine de cyclisme' laisse moins de visibilité au jeu, je trouve, maintenant il faut cliquer pour avoir un aperçu du classement. Si c'est voulu, ok, très bien - de toute façon ce site vient d'acquérir une dimension 'professionnelle', niveau visuel, mise en valeur du contenu éditorial et info en temps réel c'est excellent - mais le jeu est-il encore au centre du site ? Pas une critique, hein, juste une réflexion. Des commentaires ? (encore merci Gibus)

C 'est vrai qu' une petite

Portrait de Git4n
C 'est vrai qu' une petite fenêtre de classement en page d'accueil ne serait pas du luxe. Merci pour ton commentaire Piticoujou. Si quelqu'un d'autre a des remarques ou des idées à proposer pour le site, qu'il/elle n' hésite pas. (Non Polska, on ne fera pas un site type NFL avec une appli pour demain...ni après demain).

Le jeu des étoiles n'est

Le jeu des étoiles n'est jamais chose facile, j'y ajouterais juste deux ou trois impressions très personnelles. N'y voyez aucune malice de ma part Maître Gibus mais pour moi, Kwiatko est le grandissime favori, suivi de près par GVA, Stybar et Sagan, qui n'a tout de même plus couru depuis un bon mois et qui n'a jamais vraiment brillé que par intermittence sur les Strade. Mais bon, comme tu dis, c'est Sagan...! Et, au vu de la motivation qui anime Gilbert cette année, je ne le vois pas très loin des cadors si Stybie devait avoir un coup de mou. On verra ce qu'il en est, mais, pour ma part, il ne mérite pas moins d'étoiles que les trois précités... Benoot est, pour moi, le moins emballant des belges présents. C'est vrai qu'on l'a vu aux avant-postes ce week-end, mais à des moments fort peu opportuns (un peu à l'image de Wellens, dont l'absence m'interpelle...) et, hormis le fait qu'il tournait bien les jambes, il n'a nullement pesé sur la course. Je trouve Van marcke bien plus fringant (le plus fort sur chacun des bergs) et Stuyven, accompagné de Felline et Pedersen, plus à même de faire bouger les choses et d'aller chercher un résultat sur un terrain qui lui sied comme un gant. La team Sunweb n'est pas en reste non plus avec un Dumoulin (5ème l'année passé) assurément revanchard après sa déconvenue à Oman et qui aime ce genre de parcours. Qui plus est, il sera entouré de Matthews et Andersen qui sont loin d'être des manchots... Astana a également un beau coup à jouer, avec l'homme en forme du moment, Lutsenko, un Moser apparemment retrouvé et les deux clients que sont toujours Gatto et Grivko. Sans parler de Villela qui voudra certainement confirmer tout le bien que certains pensent de lui. Collectif de feu les Kazakhs ! Comme tu le dis si bien, mon coeur balance aussi entre Bardet et Latour, mais la douzième place de Jauregi l'année passée pourrait brouiller encore un peu plus les cartes chez AG2R. Ceci dit, le dernier bouquet de Romain en Ardèche valait assurément le coup d'oeil ! Je suis aussi un peu surpris que tu ne mentionnes pas le brillant Sonny, le costaud Durbridge, le plus que polyvalent Moscon, la machine Küng voire Chris Juul-Jensen, dont le top 10 l'année passée n'était pas moins prometteur que la dixième place de Twaithes. Bref, tout ceci est bien sûr subjectif et l'honneur de te jeter à l'eau à ce jeu si délicat te revient mon cher Gibus. Je m'en serais juste voulu de ne pas mettre mon petit grain de sable (ou sel, je ne sais plus...) ;o)

Sinon, le site est top, la

Sinon, le site est top, la présentation bien plus fluide, les tweets topissimes mais, un peu comme Couje, je n'oublierais pas ce qui nous anime depuis le départ, le jeu Fantacycling...! Mais bon, c'est vraiment pour dire car le boulot que vous faites est tout simplement magnifique ! Bravo les gars !

Félicitations et suggestions

Portrait de Alain
Félicitations et suggestions reçues :) En effet ya moyen d'habiller davantage la page d'accueil avec les informations sur le jeu... pour tout vous dire c'est pas encore fini... mais c'est bien d'avoir du retour alors n'hésitez pas... on va p-e ouvrir une page juste pour ca d'ailleurs... pour récolter vos bonnes idées... Sinon pour les strade, j'ai pas kwiato mais je miserais en effet sur l'homme des neiges cette année encore... vanmarcke je le sens bien aussi, c'est d'ailleurs pour ça que je l'ai pris ;) Impatient de voir ça!

je vais pas répondre à tout

Portrait de Git4n
je vais pas répondre à tout Eddy... et c 'est clair que mon top 10 est discutable ; mais en gros...je devais prendre 10 gars...avec 2 coureurs 5etoiles, deux 4 etoiles...etc... un canvas que je me suis imposé pour ne pas non plus faire un article qui passe en revue tout le peloton...et qui oblige donc a faire des choix. Pour Sonny, c 'est un de mes coureurs fétiches... mais en 3 participations, sa meilleure place c 'est 38e... du coup c 'est un peu dur de le mettre dans le top 10 ...meme si je serais le premier à m'en réjouir. Vanmarck, Stuyven Brambilla Bardet et encore bien 20 coureurs auraient pu évidemment figurer dans la liste... j assume mon choix un peu décalé de la triplette : Benoot, Thwaites, Latour. cela etant dit, ça va se courir dans la boue, ça sent la guerre de tranchée; je crois qu on va avoir une édition hyper difficile avec une course pour costauds et cyclocross men...

N'y vois aucune critique, je

N'y vois aucune critique, je voulais juste nuancer quelque peu en partant du principe que le jeu des pronostics est on ne peut plus casse-gueule et ne repose, justement, que sur des impressions très personnelles. Et puis, c'est bien de confronter nos avis, ça ne peut que faire mûrir le débat et quelque part, c'est le but !

De la neige cette nuit en

Portrait de El Diablo
De la neige cette nuit en Toscane, ensuite les températures montent et la neige va fondre avec de la pluie prévue jusqu'à samedi. Bref, ce seront des Strade boueuses. Ce qui fait monter la cote de Wout Van Aert! Quant à Kwiatko, il a beau avoir posté sa vidéo sous la neige de Sanremo, je n'ai pas l'impression qu'il soit un homme qui s'exalte dans les conditions extrêmes. Au contraire, lui qui aime bien choisir ses courses, il en choisira une autre. Bon, ça ne m'arrange pas, je l'avais pris essentiellement pour les Strade. GVA aussi doit etre moyennement chaud. Attention par contre au duo de Bahreïn Sonny Nibali , ils aiment bien la boue.

oh putain! El imbatido! Il

Portrait de Git4n
Oh! El imbatido! Il était pas prévu au programme .... j espère qu'il aura pas envie de se salir! De toutes façons il vient pour aider son leader ...El Carlos! :D :D :D