Articles

Encore Kittel, mais au photofinish

Les journées se suivent et se ressemblent sur ce Tour de France. Même s'il a fallu attendre le verdict du photofinish et que la différence entre les deux premiers n'était que de six millimètres, c'est à nouveau Marcel Kittel qui s'est imposé au sprint. Le malheureux du jour s'appelle Edwald Boasson-Hagen qui, parfaitement lancé par ses équipiers,  a fait le sprint presque parfait, si ce n'était pour le coup de rein final du colosse allemand. Michael Matthews termine troisième, alors qu'Arnaud Démare a raté son sprint et doit logiquement céder le maillot vert à Kittel.

Le top-10 du jour est composé par les mêmes coureurs qui avaient terminé aux premières places la veille à Troyes, ce qui montre une certaine absence de diversité dans le parcours de la Grande Boucle cette année. Il y a plusieurs manières d'organiser des étapes pour sprinters. On peut mettre une réelle difficulté à plusieurs kilomètres de l’arrivée afin de favoriser les sprinters plus résistants.  On peut faire une arrivée sur une chaussée légèrement plus étroite et en courbe qui bénéficie souvent aux meilleurs "pilotes". Mais non, cette année, les étapes de plaine sont complètement plates et se terminent toutes sur des longues lignes droites bien larges. Kittel remercie, enfile son troisième succès et voit désormais la vie en vert.

Au Fantatour, le podium du jour est aussi similaire à celui de la veille, sauf qu'Eddy Beauregard savoure cette fois sa victoire en solitaire, puisque l'absence de Démare dans le top-5 n'a pas permis à la Polska Team 2 de maintenir la cadence. Les deuxième et troisième marches du podium sont par contre occupées respectivement par le trio Tartagueule-Tormenta-Déjà vu Again et le duo Dynamo Cyclo-Team 23. Au classement général, Copacobana reste en tête devant Team 23, mais les écarts se resserrent et nul ne doute que les étapes du week-end changeront la situation.

8 juil 17
1

Un sprint propre et Kittel double la mise

Marcel Kittel a remporté sa deuxième étape sur le Tour 2017 en s'imposant assez facilement devant Arnaud Démare et André Greipel. Après "la boucherie de Vittel", on pouvait s'attendre à un sprint massif plus calme dans les rues de Troyes. Aucun sprinter ne voulait prendre le risque de jouer des coudes de manière ostentatoire, ni de changer de trajectoire, sous peine de subir le même sort que Peter Sagan. C'est donc par un sprint propre et sans irrégularités que s'est jouée la victoire de la sixième étape. Dans ces conditions, le succès ne pouvait que revenir au plus costaud des jet-men, à savoir Marcel Kittel. L'Allemand semblait à nouveau mal placé sous la flamme rouge, mais il a pu bénéficier d'un boulevard sur le côté gauche de la chaussée pour produire son effort et coiffer Arnaud Démare dans les derniers mètres. Une deuxième victoire qui pourrait en appeler une troisième lors de l'étape de vendredi qui devrait à nouveau se terminer par un sprint massif avant d'affronter les cols du Jura ce week-end.  

Au Fantatour, la Polska "sprint" Team 2 remporte assez logiquement une nouvelle victoire, mais doit la partager avec une team qui risque encore de faire parler d'elle: Eddy Beauregard. Eddy monte aussi sur la première marche du podium, non pas parce qu'il a une équipe remplie de sprinters, mais parce qu'il possède un quatuor qui semble pour l'instant être le bon: Froome-Aru-Porte-Kittel. Un trio formé par Tartagueule, Tormenta et Déjà vu Again prend la deuxième place du jour devant le duo Dynamo Cyclo-Team 23. Au classement général, c'est Copacobana qui prend la tête avec son intéressante combinaison Froome-Thomas-Aru-Meintjes-Latour.

7 juil 17
4

Aru dompte les Belle Ragazze !

 

C’est peu dire qu’on attendait la première arrivée au sommet de ce Tour 2017 avec une impatience non dissimulée. L’ascension de La Planche des Belles Filles offrait la première occasion aux grimpeurs de briller sur leur terrain de prédilection et aux grands favoris d’établir un premier état de forme dans la course aux lauriers. A la surprise générale, le revenant Fabio Aru a montré que la classe italienne n’était pas un vain style. Au même endroit que Vincenzo Nibali en son temps, Il cavaliere dei quatro mori a placé à 3 kilomètres de l’arrivée une attaque fulgurante à laquelle personne n’a répondu. Il s’empare d’une victoire plus que symbolique, puisque les deux derniers à s’y être imposé ont, dans la foulée, remporté le maillot Jaune à Paris. Le sarde s’impose avec un brio qu’il lui tardait de retrouver devant le surprenant Dan martin et le nouveau leader, Chris Froome. Porte, quatrième, a également montré qu’il faudrait compter avec lui, mais a probablement souffert du tempo effréné que son équipe a mené tambour battant toute la journée. Pour Contador et Quintana, le plan comportait quelques accrocs, loin d’être souverains, ils ont tous les deux souffert mais parviennent tout de même à limiter la casse.

Au Fantatour, là aussi, les choses ont bougé et une autre hiérarchie à commencé à s’établir. L’étape revient à BBX44, suivi comme son ombre par Copacabana et un duo formé par ABCD et Eddy Beauregard. Très véloce depuis le départ, la Fantateam brésilienne en profite pour prendre la tête, Team SunwebB2H panse ses plaies mais reste deuxième, tandis que Team 23 donne le coup de rein nécessaire pour monter sur la troisième marche.

6 juil 17
1

Du rire aux larmes, l'exclusion polémique de Sagan

Arnaud Démare a remporté mardi sa première étape au Tour de France au terme d'un sprint plus que chaotique. La victoire du français est en effet passée au second plan en raison de la terrible chute qui a mis au sol Cavendish, Degenkolb et Swift et qui a coûté l'exclusion du Tour au champion du monde Peter Sagan. Retour sur une journée mouvementée qui ne sera pas sans conséquences, notamment au Fantatour.

5 juil 17
3

Une pédale a suffi à Sagan !

 

La première étape promise aux puncheurs n'a pas failli à la règle. Et à ce jeu, Peter Sagan a démontré une nouvelle fois à Longwy qu'il était bien le plus habile des coureurs explosifs. Non content de remporter l'étape, il s'est permis de déchausser à 200 mètres de la ligne et de relancer en toute décontraction avant de franchir la ligne en vainqueur. Incontournable, inégalable, Tourminator marque déjà ce Tour de son empreinte. Remonté du diable vauvert, il n'aura néanmoins pas manqué grand-chose au deuxième, Michael Matthews et au surprenant Dan Martin, troisième. Geraint Thomas continue son petit bonhomme de chemin en Jaune.

4 juil 17
7

Le train Kittel sifflera-t-il trois fois?

Après un contre-la-montre quelque peu arrosé et controversé, la deuxième étape offrait aux sprinters une première occasion de se mettre en évidence. Il aura néanmoins fallu attendre le tout dernier kilomètre pour voir l'échappée se faire reprendre et les jetmen se disputer la victoire. Sprint royal s'il en est, la crème de la crème des spécialistes du genre nous a offert un spectacle digne de ce nom. Et à ce jeu, c'est le surpuissant Marcel Kittel qui s'est imposé devant Arnaud Demarre et Dédé Greipel. Geraint Thomas conserve sa tunique jaune.

3 juil 17
1

Contre vents et marées, l’insubmersible Thomas sort la tête de l’eau !

 

Le Tour de France 2017 est bel et bien lancé et c’est de Düsseldorf, noyée sous des trombes d’eau, que le peloton a pris le départ d’un contre-la-montre plus que chaotique. Brillant de mille feux, Geraint Thomas a été à ce jeu le plus adroit et s’impose au terme de cette première étape complètement folle. Le gallois devance le cancellarien Stefan Kung et son coéquipier, Vasil Kyrienka. Plus surprenant, les abandons de Valverde et Izagirre, tous les deux bien malheureux sur ce chrono inaugural.

2 juil 17
7

L’année où l’US Postal et Armstrong ont pris le pouvoir

Un des maillots à remporter au Fantatour 2017 est une tunique de l’équipe US Postal de la saison 2000. Une saison au cours de laquelle l’équipe américaine a franchi un cap et est devenue la machine incontestée dominant le Tour de France.

 

Retour sur la Grande Boucle la plus difficile pour le roi déchu.

 
27 juin 17
8

Fantatour 2017: trois maillots vintage à gagner

Le Tour de France 2017 débute dans quelques jours en Allemagne. Une édition qui s’annonce peut-être plus ouverte que les années précédentes, avec un grand nombre de leaders venus défier le roi incontesté des deux dernières éditions, Chris Froome.

Et quoi de mieux pour suivre cette Grande Boucle que de participer au Fantatour, le grand jeu de pronostic proposé par Fantacycling.com. Comme à chaque compétition, le vainqueur de l’épreuve remportera un splendide maillot vintage d’une équipe historique. Le grand gagnant du Fantatour 2017 pourra choisir entre un maillot de l’équipe Castorama de 1992, un maillot de l’équipe US Postal de la saison 2000 et un maillot à pois du roi de montagne. Le deuxième du classement final pourra choisir entre les deux maillots restant, alors que le troisième recevra le dernier maillot.

Retrouvez au cours des prochaines semaines les articles retraçant l’histoire de ces équipes mythiques dans notre rubrique Maillots de Légende.

Pour tenter de remporter ces prix, il faut évidemment participer au Fantatour. Le principe du jeu est simple: chaque membre peut créer un maximum de deux équipes de 9 coureurs ayant un budget de 200 fantamillions chacune et n’ayant aucun coureur en commun. Chaque cycliste obtient des points tout au long du Tour en fonction des classements d’étapes, général et annexes. La fantateam qui obtient le plus de points à la fin du tour remporte l’épreuve. Voir le règlement complet ici.

Une première liste des valeurs des coureurs du Fantatour 2017 est disponible (mise à jour le 28/06/2017) . Elle sera mise à jour au fur et à mesure que les noms de participants seront confirmés. Vous pouvez déjà créer vos équipes, mais attention, les coureurs des équipes n’ayant pas confirmé leurs participants sont susceptibles de changer dans les prochains jours. Les équipes créées pourront être modifiées avant le départ. Les inscriptions se clôturent le samedi 1er juillet à 14h.

26 juin 17
10

Le FantaTour 2017 est lancé!

A défaut de championnat du monde de foot, Jeux Olympiques ou autre tournoi international de pétanque, le grand événement sportif du mois de juillet, c'est le Tour de France. La Grande Boucle partira le samedi 1er juillet de Düsseldorf et se terminera trois semaines plus tard sur les Champs Elysées. Chris Froome pourra-t-il obtenir un quatrième succès ? Contador aura-t-il un dernier souffle ? Richie Porte peut-il gagner un grand Tour ? Romain Bardet, Esteban Chaves, Fabio Aru ou Daniel Martin pourront-ils profiter d’un parcours avec peu de kilomètres de contre-la-montre ? Qui sera le roi du sprint ? Qui pourra disputer le maillot vert à Peter Sagan ? Qui sera le premier maillot jaune ? Juste en évoquant ces quelques questions somme toute assez banales, on sent l’excitation liée au Tour monter en nous. On l’attendait, on risque d’être déçu au final comme trop souvent, mais putain, qu’est-ce qu’on est content qu’il commence dans 10 jours !

Comme toujours, l’épreuve sera accompagnée de notre grand jeu de pronostics, le Fantatour. Chaque membre peut créer deux équipes de neuf coureurs avec un budget de 200 fantamillions. Ces deux équipes ne peuvent avoir aucun coureur en commun. Chaque coureur obtient des points en fonction des classements de chaque étape et du classement général quotidien et final, ainsi que des classements annexes. L’équipe qui aura marqué le plus de points à la fin du tour remporte le Fantatour. Les prix à gagner pour les trois premiers du classement final sont des magnifiques maillots vintage de teams de légende.

Le Fantatour en trois étapes :

  • Si ce n’est pas encore fait, enregistrez-vous sur Fantacycling
  • La liste des valeurs des coureurs est disponible ici (mise à jour le 28 juin). Toutes les équipes n’ont pas encore confirmé les noms des neufs gladiateurs qui prendront le départ de la Grande Boucle. La liste sera mise à jour quotidiennement.
  • Vous pouvez maintenant créer vos équipes. Inscriptions jusqu'à samedi 1er juillet à 12h00! Les fantateams peuvent être changées jusqu’à l’échéance du samedi 1er juillet.

Si vous avez des problèmes pour vous connecter, contactez-nous à fantacycling@yahoo.fr ou sur Facebook.

Le règlement complet est disponible içi.

21 juin 17
1

Pages