Kingtana en rose au Blockhaus

Nairo Quintana a dompté la terrible montée du Blockhaus et endosse le maillot rose au terme d’une étape marquée par une terrible chute qui a mis au sol une grande partie de l’équipe Sky à quelques kilomètres du début de la montée finale. Thibaut Pinot et Tom Dumoulin limitent la casse, Bauke Mollema résiste comme il peut, Vincenzo Nibali perd une minute alors que Bob Jungels a craqué très tôt et perd 3’30 au final. Quant à Adam Yates, Geraint Thomas et Mikel Landa, ils terminent la course mais peuvent dire adieu aux rêves de victoire à Milan.

La nouvelle hiérarchie permet à la Polska Team de remporter l’étape du jour avec un score record de 690 points. Furupu Ichiban et Touzeti terminent à 5 points de l’équipe polonaise alors que Men in Black monte sur la troisième marche du podium.

On attendait la grande bagarre dans la montée du Blockhaus pour enfin établir une vraie hiérarchie entre les leaders du Giro. On n’a pas été déçus. Malheureusement, tous les favoris n’ont pas pu courir à armes égales en raison d’une moto mal garée sur le bord de la route lorsque le peloton s’élançait à toute allure vers les premières rampes de la redoutable montée. Wilco Kelderman n’a pas pu éviter la moto et a fait tomber la plupart des coureurs de la Team Sky regroupés autour de leurs leaders Geraint Thomas et Mikel Landa. Adam Yates a également été impliqué dans la chute mais a pu repartir très tôt. Cependant, le tempo d’enfer imposé par les Movistar dès le début du Blockhaus ne lui a pas permis de revenir sur le groupe de tête et les efforts payés lui coûteront 4’39 au final. Derrière, Geraint Thomas est courageusement remonté sur son vélo alors qu’on craignait le pire dans un premier temps. Il termine à 5’08 et devra trouver de nouvelles motivations pour poursuivre la route vers le Nord. Quant à Mikel Landa qui semblait d’abord moins touché, il termine l’étape avec près de 27 minutes de retard.

Devant, les autres leaders ne se souciaient guère des problèmes des britanniques et se sont livrés une bagarre digne de ce nom. Pendant que le groupe perdait les coureurs un à un, en commençant par Bob Jungels, suivi par Tejay Van Garderen, Ilnur Zakarin, Davide Formolo et Steven Kruisjwijk, Nairo Quintana plaçait sa première accélération à 6 kilomètres de l’arrivée. Une accélération suivie par Nibali et Pinot seulement, alors que Dumoulin et Mollema décidaient de monter à leur rythme. Les pentes raides de la montée du Blockhaus convenaient parfaitement à un pur grimpeur comme Nairo Quintana, on le savait. Et lorsque les pourcentages étaient les plus importants, le Colombien en a remis quelques couches jusqu’à enfin lâcher ses camarades de route. Nibali a payé cher son choix de vouloir répondre aux attaques de Quintana, puisqu’il s’est d’abord fait distancer par Pinot, puis par Dumoulin et Mollema. Nairo Quintana remporte une belle étape et s’il n’assomme pas encore le Giro, il a frappé un grand coup et confirme qu’il n’est pas venu en Italie pour faire de la figuration.

Si la plupart des leaders sont restés dans la même seconde pendant la première semaine du Giro, les écarts au terme de l’étape des Abruzzes sont importants. Les quatre premiers du général (Quintana, Pinot, Dumoulin, Mollema) sont encore dans la même minute, mais le 10ème, Steven Kruijswijk est déjà à plus de trois minutes. Le contre-la-montre de mardi pourrait d’un coté permettre d’accentuer les écarts, mais aussi de les gommer. Si la liste des coureurs capables de s’imposer à Milan s’est considérablement réduite, celle des prétendants à un bon classement dans top-10 reste longue et nul ne doute que des coureurs comme Thomas et Yates tenteront tout pour reprendre le temps perdu, du moins si leur condition physique le permet. Et attendant, il faut évidemment tirer son chapeau à Nairo Quintana qui a fait un numéro incroyable, mais aussi à Thibaut Pinot et surtout à Tom Dumoulin qui a probablement offert la prestation la plus surprenante sur une montée pour purs grimpeurs. Avec les contres-la-montres à venir, il devient un très sérieux candidat au podium final du Giro, même s’il a perdu son équipier Wilco Kelderman.

Au Fantagiro, l’étape du Blockhaus a permis de récompenser l’audace de la Polska Team, une des rares à avoir misé sur Bauke Mollema. Avec Quintana, Pinot, Nibali et Mollema, la Polska Team obtient 690 points et s’impose devant le duo formé par Furupu Ichiban et Touzeti qui obtiennent 685 points avec le trio Quintana, Dumoulin, Pinot complété par les points de Gaviria. Men in Black termine plus loin avec le trio Quintana-Pinot-Nibali plus les points de Dario Cataldo et Fernando Gaviria. Au classement général Andiamo Wielier prend le fantamaillot rose, mais accuse le coup après deux étapes où il a beaucoup donné.

On notera aussi qu’aucune fantateam n’a la combinaison qui permettrait d’avoir les quatre premiers du général (Quintana-Pinot-Dumoulin-Mollema). La combinaison Quintana-Pinot-Dumoulin-Nibali est également absente, ce qui permet encore à un grand nombre de fantamanagers de rêver en rose les prochaines nuits.

Le bon plan du jour

Certains spécialistes avaient émis quelques doutes sur les conditions de Nairo Quintana lors de la première semaine du Giro. Le Colombien est resté relativement caché lors des premières étapes, mais il n’a pas manqué l’appel de la montagne dès que la route a commencé à grimper. Quintana est parti en solitaire à plus de quatre kilomètres de l’arrivée et a largement distancé plusieurs de ses concurrents directs. Il a pris le maillot rose et même s’il le perd lors du contre-la-montre, il devrait pouvoir récolter assez de points lors de la deuxième semaine pour rentabiliser l’investissement de 56 fantamillions.

Le mauvais plan du tour

On ne va pas tirer sur les grands perdants du jour que sont Bob Jungels, Geraint Thomas et Adam Yates qui ne sont d’ailleurs pas des mauvais plans, puisqu’ils ont pour l’instant rapporté plus de points que les héros du jour, Quintana, Pinot, Dumoulin ou Mollema. Mais parmi les leaders qui ont plutôt déçu, on peut citer Steven Kruijswijk. Le Néerlandais devait à priori mieux digérer une montée difficile comme celle du Blockhaus, mais il a été un des premiers lâchés et ne termine que 12ème de l’étape. Il pointe en dixième position du général à plus de 3 minutes et son compteur au Fantagiro ne dépasse pas les 17 points. Pour un investissement de 30 millions, 38 fantamanagers espéraient un peu mieux.

Commentaires

Pour ma part, je suis

Portrait de El Diablo
Pour ma part, je suis évidemment dégoûté. Jungels, Thomas, Yates, la cata. J'espère juste que Thomas n'abandonnera pas après avoir raté son clm. C'est surtout Yates qui me fait peur. Il n'a que 400 points et sans victoire d'étape ou top 10 il ne fera pas le poids.

Sorry pour le podium...il

Portrait de Git4n
Sorry pour le podium...il était tard hier soir...et j ai la tête dans des nuages roses. c 'est corrigé! Polska frappe un grand coup , mais il y a du monde qui peut revendiquer qqch...il reste bcp de jours de course;..la grande bagarre ne fait que commencer. Furupu et Touzeti ne l entendent surement pas de cette oreille. Tiens après le "qui est Arc?"...je lance un "qui est Furupu?"

Etape dantesque à tout point

Etape dantesque à tout point de vue, même si cette chute a fondamentalement changé la donne ! Les Sky et Yates n'ont vraiment plus que leurs yeux pour pleurer... Dommage, dommage, le spectacle n'en aurait été que plus beau encore. Mais avec 2 hollandais dans le top5, voire3 dans le top10, les dés sont encore loin d'être jetés...

Fou quand même de voir que

Fou quand même de voir que pour la première grosse étape de montagne, seuls 3 gars étaient à leur niveau... Et encore, avec Quintana une jambe au-dessus de tout le monde, je me demande qui va bien pouvoir le mettre en danger. Tibopino ?

Salut les Fantamanagers, est

Portrait de Wieler
Salut les Fantamanagers, est-ce que quelques uns d'entre vous seraient tentés, en complément du fantagiro bien sûr, de miser quelques euros pour le fun sur des sites de paris ? Si oui unibet qui sponsorise le Giro permet de miser sur les étapes du giro en live (en plus du reste bien sûr) et fait une offre de bonus de parrainage intéressant pour les nouveaux inscrits et les parrains (80 et 100 Euros). Euh on est d'accord c'est juste pour jouer quelques dizaines d'euros max pour le fun hein, j'ai pas envie d'être responsable de la mise en hypothèque de votre maison. Si cela vous intéresse faites moi signe et donnez moi votre adresse e-mail pour que je puisse vous envoyer le lien pour vous inscrire. A+ Wieler

Concernant Thomas, rien n'est

Concernant Thomas, rien n'est joué , il faut voir apres le CLM. Avec Yates cela peut faire un allier de circonstance pour lancer une grande offensive, et puis il faut faire attention à Nibali sur 3 semaines, je pense que le requin de messine ne sera pas loin à la fin , et pour pinot si il navigue bien , il fera certainement un podium.

Vraiment perplexe et triste

Vraiment perplexe et triste pour Thomas. Il va reprendre du temps sur le clm, c'est sûr, mais la troisième semaine risque de vraiment lui faire mal et y'a quelques clients dont il va vraiment être dur de se défaire. C'est maintenant qu'il devait prendre du temps et puis, faut voir aussi comment il va récupérer de sa chute. Un Landa en roue libre risque même de finalement faire plus de points que lui au final... Pour Nibali, à le voir à la dérive hier et avec sa "petite" équipe, va falloir qu'il soit très fort pour ne fut-ce qu'accrocher un podium. Les seuls à avoir pu suivre le king au Blockhaus étaient vraiment pas nombreux... Malgré cette putain de chute, ce Giro est bel et bien lancé !

Chris laisse tombé pour la

Portrait de Wieler
Chris laisse tomber pour la promotion unibet. En relisant bien je vois que pour recevoir le bonus il faut que tu fasse un dépot de min. 10 € et que tu joue au moins pour 400 € en 60 jours. Il me semblait bien que l'offre était trop alléchante. Et j'ai pas envie de te faire perdre peut-être 400 € pour recevoir un bonus de 100 €. Même en connaissant tes talents de parieurs :-)

en tout cas , et c est pas si

Portrait de Git4n
en tout cas , et c est pas si glorieux que ça...jme demande si on vient pas taper le record de commentaires sur un seul article...en 5 ans.... l effet papillon (de maastricht) sans doute...

Super résultat pour les

Portrait de FURUPU
Super résultat pour les champions de mon équipe, mais rien n'est joué car tout peut s'arrêter sur un incident de course, et Nibali reste imprévisible. Pour que je puisse viser plus haut, il est essentiel que Landa surmonte les conséquences de sa chute. Il vient d'annoncer qu'il continue son Giro. Affaire à suivre. PS Je ne suis pas certain moi même de savoir qui est Furupu...

Respect total pour les 4

Portrait de piticoujou
Respect total pour les 4 fantamanagers qui ont pris Pozzato - binouze et blockhaus en même temps, rock 'n' roll ! https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Tour-d-italie-quand-filippo-pozzato-boit-une-biere-en-pleine-ascension-du-blockhaus/801587

Le titre d'article auquel

Portrait de piticoujou
Le titre d'article auquel vous avez échappé: "Blockhaus, the Sky is blue..." - oui, façon Beatles, je partage la déception Sky (j'ai pris Landa). Allez, pour les puristes, l'original: https://www.youtube.com/watch?v=aOt11pyktgI (et filez réécouter ou découvrir l'album 'Abbey Road'...)

Je suis vraiment curieux de

Portrait de El Diablo
Je suis vraiment curieux de voir ce clm. La plupart des articles indiquent que Quintana va perdre beaucoup de temps sur Dumoulin (ok, probable), mais aussi sur Pinot qui est coté comme troisième favori du jour derrière Dumoulin et Jungels. Pas certain qu'il soit aussi fort. Et est-ce qu'il y aura vraiment des gros écarts, genre 3 minutes entre Dumoulin et Quintana, ou est-ce que tous leaders vont faire plus ou moins le même temps. Allez, ça commence bientôt.

Je me pose la même question.

Portrait de Git4n
Je me pose la même question. Quel sera l 'écart entre un Dumoulin , qui semble plus fort en montagne , mais qui a peut-être perdu un peu en puissance et en CLM..et un pur grimpeur qui se démerde bien en CLM comme Naïro?Avant le départ j aurais mis Nibali comme prétendant à la victoire aujourd hui (parmi les GC contenders). Eddy me dira que je me fourvoie... réponse dans quelques heures

Amador top 5 ce soir...! Je

Amador top 5 ce soir...! Je pense pas que les écarts vont être si incroyables que ça non plus. Comme tu dis, Dumoulin a améloiré nettement ses qualités de grimpeur au détriment, sans doute, de ses qualités de rouleur. Quintana s'ensort pas trop mal dans l'exercice, qui plus est sur un parcours relativement valloné. Et Pinot s'est pas mal amélioré aussi dans l'exercice, au même titre que...Mollema ! Wait and see...!

Sur papier, ceux qui peuvent

Portrait de El Diablo
Sur papier, ceux qui peuvent perdre gros sont surtout Formolo et Pozzovivo (même si lors de la Vuelta 2014, il a terminé troiisème d'un clm de 38 km derrière Cancellara et Martin et avait refilé une minute à des gars comme Tangert et Pinot).

Pages