Articles

Démonstration du nouvel escarabajo volant!

 

Miguel Angel Lopez s'est adjugé ce dimanche à Sierra Nevada l'étape de tous les dangers. Superman a tout simplement été époustouflant, il s'impose avec la manière une deuxième fois sur cette Vuelta et se pose bien comme étant le meilleur grimpeur de cette édition 2017. La bagarre fut intense et nombreux furent également les coups de force et autres renversements de situation. L'opportuniste Illnur Zakarin, termine deuxième et le serein Wilco Kelderman, troisième. Place à la journée de repos après ce week-end haut en couleurs.

4 sep 17
8

Combat des chefs pour s'offrir la Pandera

La terrible montée de la Pandera, première pente HC de cette Vuelta , promettait  une explication entre les meilleurs. On a pas été déçu. Majka se rassure et s'offre une victoire de prestige en étant le seul échappé à résister au retour des favoris.
Au Fantacycling, El Diablo  s'impose en costaud devant Wobbly et le trio Cachef-Eddy-Furupu qui semble désormais parti pour truster le podium final.
3 sep 17
2

Trentin au sommet de son art !

 

Une nouvelle fois grand favori au départ de cette treizième étape, Matteo Trentin n’a pas failli à son statut et s’en est allé assez facilement glaner un troisième succès à Tomares. Il conclut de parfaite manière le travail de ses équipiers et permet à son équipe de remporter sa cinquième victoire sur cette Vuelta, égalant ainsi la performance de ses compagnons et disciples de Patrick Lefèvere sur le Giro et Le Tour cette année. Gianni Moscon profite de cette arrivée pour puncheurs pour prendre le premier accessit et Soren Kragh Andersen complète le podium.

2 sep 17
2

Doublé pour Marcynski, frayeur pour Froome

Le Polonais Tomasz Marcynski a remporté son deuxième succès sur cette Vuelta en s'imposant en solitaire à Antequera après avoir faussé compagnie à ses camarades d'échappée lors de la dernière ascension. L'étape a aussi été marquée par l'attaque réussie d'Alberto Contador et la double chute de Chris Froome qui perd 20 secondes sur Nibali et les autres leaders.

A la Fantavuelta, c'est Tormenta qui s'impose devant Wobbly Weels CT et Iam un chien Andalousia, alors que Diabolik reste en tête du général.

31 aoû 17
0

Superman prend son envol!

 

Miguel Angel Lopez remporte magistralement une étape on ne peut plus fantastique. Le prodige colombien de 23 ans a su mettre à profit toute l'étendue de son talent au sommet de l’Alcar Alto pour prendre le dessus sur un petit groupe dont Froome, Nibali et Kelderman faisaient également partie. Le profil dantesque de la dernière montée  a d'ailleurs fait de gros dégâts au sein du peloton et il est clair que cette journée risque bien de laisser des traces chez pas mal de coureurs. Le classement général s'en retrouve bouleversé, la vraie bagarre a enfin commencé, même si Froome consolide encore un peu plus son maillot de leader.

31 aoû 17
1

Matteo Trentin double la mise!

 

L'italien, en partance pour l'équipe Orica-Scott, s'offre une seconde victoire sur cette Vuelta au terme d'un sprint facilement remporté face à José Joaquin Rojas. Tous les deux membres d'une échappée, qui pour une fois a eu du mal à se dessiner, les compères ont profité de la dernière descente pour fausser compagnie au reste du groupe. Les deux sprinteurs-puncheurs se sont dès lors livrés un duel à couteaux tirés, au grand dam d'un Jaime Roson dépité de voir s'envoler ses rêves de gloire sur un terrain tout à son avantage. Diabolik poursuit sa marche en avant et écrase la concurrence en remportant plus que largement cette étape.

30 aoû 17
0

Une première semaine sous le signe du Kenyan blanc

La huitième étape de la Vuelta a enfin vu la victoire de l'homme qui a dominé la course depuis une semaine. Chris Froome s'est en effet imposé sur la Cumbre del sol en démarrant à 800 mètres de l'arrivée après un excellent travail de Mikel Nieve qui avait empêché ou annulé toute attaque tout en gardant le groupe des favoris intact. Esteban Chaves et dans une moindre mesure Michael Woods, sont les seuls qui ont presque réussi à inquiéter le maillot rouge, mais Froome était tout simplement le plus fort. Il remporte ainsi sa première étape sur cette Vuelta après avoir à maintes reprises démontré qu'il était un cran au dessus de ses adversaires pendant la première semaine de course. Les secondes commencent à s'accumuler au général, où seul Chaves est à moins d'une minute. A présent, les enjeux sont clairs: soit la forme de Froome commence à décliner en deuxième semaine où les montées commenceront à être plus longues, soit la Vuelta est déjà jouée et se résumera à une démonstration de puissance de Froome et des Sky jusqu'à Madrid.

A la Fantavuelta, c'est la TeamGhislainLambert qui l'emporte avec 604 points devant Get Up Style et Tommeke, alors que Diabolik maintient une avance confortable au classement général. 

27 aoû 17
3

Alaphilippe ou le retour du Roi Julian

Auteur d'une course tactiquement parfaite, Julian Alaphilippe s'impose brillamment à Xorret de Cati devant le jeune et inusable Polanc et l infortuné Majka qui aura tout essayé mais doit se contenter  de la troisième place.
Comme les journées précédentes, on a assisté à une course à deux vitesses.Devant, un groupe de 21 échappés dont les meilleurs se sont donc joué la victoire...derrière, un peloton des favoris qui se bagarre pour grapiller des secondes mais qui se désinterresse de la victoire d'étape.
A ce petit jeu, ce sont de nouveau Froome et Contador qui tirent les marrons du feu; L'écart se creuse  entre le Kenyan et ses poursuivants. El Pistolero semble encore avoir  quelques belles cartouches dans son barillet et doit regretter son débours des premiers jours.
 
Au fantacycling Choubi Team score un joli 492 pts avec le quattuor Alaf, Froome, Majka et Roche et précède sur le podium Arc164 et Vuelta 2017 qui se repositionne à la 7e place du Général.
 
27 aoû 17
0

Mohoric et la gloire tant attendue

Matej Mohoric a remporté en solitaire la septième étape de la Vuelta en faussant compagnie à ses compagnons d'échappée dans la descente menant à Cuenca. Une Vuelta sur laquelle souffle décidément un vent de l'Est, puisque la victoire revient pour le troisième jour consécutif à un coureur de l'ancien bloc soviétique capable de s'imposer au terme de l'échappée matinale. La deuxième place revient à nouveau à Pawel Poljanski  qui rajoute une goutte de vodka dans cette sangria hispano-slave. Après quelques années parmi les pros, Mohoric remporte enfin une victoire majeure qui a tardé à venir après ses deux titres de champion du monde parmi les jeunes. Fatigués après pas mal d'efforts, les leaders se sont offerts une journée tranquille, malgré le vent et quelques difficultés dans le final que personne n'a voulu exploiter. Cela a notamment permis au surprenant batave-de-Colombie-qui-adore-le-Mexique, Jetse Bol, de frôler le grand coup et de rentrer dans le top-10 du général.

Avec Poljanski, De Gendt, Froome et Nibali, la team Specchy Squad remporte l'étape de la Fantavuelta devant Olivier2307 et Team Cortexs, et remonte en deuxième position au général.

26 aoû 17
3

Marcynski gagne, El Pistolero dégaine

Tomasz Marcynski s’est offert une belle et inattendue victoire d’étape à Sagunt en s’imposant dans un sprint à trois devant Pawel Poljanski et Enric Mas Nicolau. Mais c’est la bataille entre leaders qui a été spectaculaire, avec un Alberto Contador des beaux jours qui a fait exploser le peloton dans la dernière ascension.

Grâce à Marcynski, mais aussi Jan Polanc, Froome, Nibali, Adam Yates et Atapuma, la team Tormenta remporte largement l’étape du jour devant TDSJ et Specchysquad. 

25 aoû 17
2

Pages