Giro

28 mai 17

Nous y sommes. Le compte à rebours à commencé. Après trois semaines de course, trois milles kilomètres parcourus en 85 heures, les gladiateurs sont prêts à remonter une dernière fois sur leur fusée pour tout donner et tenter de remporté la tunique rose rêvée. Ils sont cinq à être regroupés en 1’15 et à pouvoir prétendre au sacre ultime d’une centième édition du Giro plus passionnante que  jamais. Ils sont cinq à rêver de Greg Lemond, mais surtout pas de Laurent Fignon.

Ils sont aussi cinq, voir plus, à avoir le sort de nombreuses fantateams entre leurs mains, car cette édition du Fantagiro est tout simplement imprévisible. Si 1st Giro…, Furupu Ichiban et Touzeti ont une belle marge d’avance, il y a au moins une dizaine d’équipes qui se tiennent en 400-500 points et qui pourraient toutes de faire le sprint parfait.

Petit passage en revue avant le grand combat.

 

2
27 mai 17

 

Mikel Landa tient enfin sa victoire, lui qui par deux fois déjà, avait échoué à la seconde place. Le basque a eu la bonne idée de fausser définitivement compagnie à ses compagnons d’échappée à 10 kilomètres du but pour s’en aller chercher une récompense largement méritée. Rui Costa et le désormais stakhanoviste Pierre Rolland complète le podium. Mais la sensation du jour, c’est la perte du maillot rose pour Tom Dumoulin. Rapidement malmené par ses adversaires, le papillon de Maastricht n’avait pas les ailes pour voler ce vendredi et perd un temps précieux lors de la dernière ascension de l’exigeant Piancavallo. Kingtje…tana possède à présent 38 secondes d’avance sur le hollandais talonné par un Vincenzo Nibali 5 secondes plus loin. A noter que les six premiers se tiennent en une minute trente. Autant dire qu’absolument tout reste possible sur ce Giro du centenaire devenu émotionnellement palpitant.

19
25 mai 17

L’américain Tejay Van Garderen a remporté l’étape des Dolomites entre Moena et Ortisei en s’imposant devant son compagnon d’échappée Mikel Landa qui ne réussit décidément pas à lever les bras sur ce Giro. Tom Dumoulin a passé une journée relativement tranquille et maintient son avance au classement général.

Au Fantagiro, c’est l’équipe Macho Madness qui remporte son premier succès grâce au couple TVG-Landa accompagné de Zakarin, Quintana et Nibali. Invictus et Team Spritz complètent le podium du jour.

1
25 mai 17

 

Victoire en solitaire à Canazei du preux chevalier Rolland qui, au terme d’une échappée au long cours, s’offre un bouquet amplement mérité. Le français, tout en puissance, s’est extirpé à 7 kilomètres du but du groupe d’attaquants du jour et s’est vu récompenser de la plus belle des manières. Plus souvent qu’à son tour à l’attaque depuis le départ, Pierre Rolland, fou de joie à l’arrivée, met fin à deux ans de disette personnelle, sa dernière victoire remontant à 2015, mais également pour l’équipe Cannondale-Drapac qui n’avait plus remporté le moindre succès world-tour depuis tout ce temps. Rui Costa règle le sprint des battus devant Gorka Izagirre.

4
24 mai 17

Parmi les maillots vintage à gagner au Fantagiro 2017, on retrouve le maillot de l’équipe Mercatone Uno de 1997. Un maillot et une formation associés à un seul nom: Marco Pantani. Retour sur l’histoire tragique d’une équipe et de son Pirate.

2
24 mai 17

La redoutable et redoutée 16ème étape du Giro100 aura respecté les attentes des passionnés. Le double passage sur le Stelvio a laissé des traces et plusieurs images qui resteront dans les mémoires. Au final, c’est Vincenzo Nibali qui l’emporte au sprint devant Mikel Landa, alors que Nario Quintana termine à quelques secondes. Tom Dumoulin, qui s’est littéralement chié dessus, concède 2’30 mais conserve le maillot rose.

1st Giro… confirme qu’il est le grand favori de ce Fantagiro en battant à nouveau le record de points: 733 points et un quatrième succès d’étape. Wobbly Weels obtient 705 points mais doit se contenter de la deuxième place alors que Forza Wieler termine troisième.

11