Live - Strade Bianche + GP Industria

4 mar 17

STRADE BIANCHE

Introduction

Bienvenue pour ce deuxieme Live Fantacycling  du Week end sur les routes Italiennes

Cette page va se rafraîchir dans 60 secondes.

par Alain

Commentaires

Adam Yates rejoint donc Damiano Cunego au palmarès avec une 2eme victoire Sur ce GP Industria & Artigianato à Larciano

Adam Yates ne donne pas un coup de pédale en trop , il reste moins de 2 km... la victoire va se jouer entre les 6 ...Bernal place la première banderille et Clarcke le marque à la culotte

1 Yates

2 Carapaz

3 Uran

4 Cattaneo

5 Bernal

6 Clarcke

7 Gavazzi

8 Pozzato

9 Toto

10 Rojas

Uran est 3e... et on attend la confirmation des autres places.

Victoire de Yates !!!

Carapaz lance le sprint , Yates le suit....

au loin le peloton revient fort mais ça sera court

clarcke et Uran doivent contrer toutes les attaques...un troisieme larron pourrait en tirer profit

la flamme rouge , ça devient tactique...

toujours 25'' d'avance pour les 6 hommes emmenés par Simon Clarcke

Clarcke place un gros relais...quand il s'agit de rouler fort , on sait que on peut compter sur l australien.

Ca s entend pas mal devant...il sera difficile de revenir pour le peloton... à moins d 'une grande descente 

Godoy ,est intercalé entre les 6 et le peloton. mais il est déjà repris

Il reste 9 km , les leaders sont dans la descente , derrière quelques coureurs tentent de relancer le peloton mais ça semble décousu

Avec Clarcke et Uran , Cannondale est en position de force dans ce groupe de tête

Nibali tire la langue , loin déjà , derrière le peloton...le champion italien est venu pour l entrainement apparemment.

Clarcke et Carapaz sont rentrés , ils sont 6 

Adam Yates relance...ils sont 4 en tête désormais.

Uran a l air pas mal et fait l effort pour rentrer

Bernal et Cattaneo lachent leurs 3 compagnons....ils ont l'air très forts...belle attaque de l'équipe Androni

2 colombiens , Bernal et Arrendondo , 2 Italiens , Conti et Cattaneo;..et le tenant du titre, Simon  Clarcke... sont partis. Il ne faut pas leur laisser trop d'avance car ce groupe est très fort.

Simon Clarcke et Cattaneo réagissent pour rejoindre Arredondo... un joli groupe de 5 coureurs en tête donc

Le peloton explose...  2 coureurs avec Arrendondo , derrière 7 coureurs vont les rejoindre.

Arrendondo lance la première attaque! 

Uran est aux avants postes... ça se regarde alors que quelques coureurs essayent de sortir

Ca y est les 2 italiens sont avalés , et on est dans la montée

On arrive au pied de la derniere montée du San Baronto , Ballerini et Pellizotti n ont plus que une centaine de mètres d'avance . Le peloton est emmené par Bora , la team de Benedetti.

une 20de secondes d avance pour les 2 italiens alors qu on aborde le dernier tour

 

Ballerini semble galvanisé de rouler en compagnie de l expérimenté Pellizotti et roule à bloc. Dans le peloton les équipiers de Marcato et du jeune et talentueux Ganna (UAE) ont pris les commandes.

Cannondale emmène le pack.... avec Clarcke, Uran  et Bettiol...l'équipe tenante du titre a plusieurs cordes à son arc. Reste à voir qui a les jambes pour jouer la gagne. Uran n 'était pas à son avantage hier...espérons pour le colombien qu il est mieux aujourd hui.

Le peloton a perdu quelques unités, alors que Quintana parait concentré et se positionne parmi les premières places.

Pellizotti et Ballerini font la descente en tête.

ballerini (22 ans)  n a encore jamais gagné de course pro . Il compte quelques pacettes chez les jeunes.

 

VanMarcke qui a chuté hier aux Strade a déjà quitté la course 

1 fois 2ème , 2fois 3ème , et 5 fois dans le top 10...Franco Pellizotti n a jamais gagné à Larciano... 

Attaque de Pellizotti (Barhain)...qui part seul dans la descente

Sous l impulsion des Movistars puis des Oricas, un groupe se détache en tête de peloton ...Uran et Nibali sont présents dans le groupe.

la bagarre est lancée , et les favoris font la course

Politt relance au carractère...mais son gabarit n est pas vraiment celui d un grimpeur

Avant dernière ascension , Barhain et Movistar impriment le rythme alors que Orrico est repris.

Politt roule avec encore 1'25 d'avance sur le peloton , Orrico et Brogi sont intercalés à 23" et 45" et ne vont pas tarder à se fair avaler par le pack.

La dificulté du jour, le San Baronto , escaladé à 4 reprises est une difficulté moyenne  , longue de 12km ,  à 2,3% de moyenne mais qui comprend quelques passages  entre 4 et 6% et un petit mur à 10% au début de la montée . De quoi permettre aux grimpeurs de tenter quelque chose. Il sera cependant difficile de lacher les bons punchers.

Alors que le live TV a commencé , on entre dans le vif du sujet et le peloton roule fort

En tête , Politt démontre son statut de coureur World Tour et a laché ses derniers compagnons d 'échappée

l 'écart s 'est considérablement réduit

Parmis les échappés Angelo Raffaele est le premier à lacher dans la montée de San Baronto , alors que l'écart descend toujours (3'30)

la pluie a fait son apparition sur la course , cela va peut-être réveiller un peloton quelque peu  amorphe , vu le tracé ...tout le monde attend les premières difficultés de la journée.

la team Barhain Merida semble avoir des ambitions sur la course et emmène le peloton.

premier passage dans la 2eme partie du circuit...4'30 d'avance pour Politt et les 3 italiens.

Parmi les nations , le pays le mieux représenté pour des places dans le top 10 , derrière l Italie, c est la Colombie... Jackson Rodriguez (4 x top 10)  Miguel Angel Rubiano (3) et Jose Serpa (2) ...cependant , jamais un coureur colombien n a levé les bras sur la ligne d'arrivée...

Uran (Cannondale) , Quintana & Betancur (Movistar)   Restrepo (Katusha) , Godoy , Martinez et  Florez (Wilier-tristina)  , Arredondo (Nippo - Vini Fantini), Bernal (Androni)  sont les colombiens présents cette année.. 9 coureurs qui pourraient faire une équipe redoutable ...mais pas certain que cette course figure parmi les objectifs principaux de  l' un d eux.

L'écart diminue légèrement , on est redescendu autour de 5' d'avance pour les 4 hommes de tête

Damiano Cunego est le seul coureur qui a remporté 2 fois la victoire  à Larciano (2004 et 2006 ) , archi dominée , au palmarès, par les italiens (15 victoires )

on termine le 4e tour de ce premier circuit

7 minutes d'avance pour les 4 hommes , sous un ciel couvert mais sec.

Les 3  italiens qui l accompagnent en tête n ont pas bcp de références

Adriano Brogi (25 ans)  a couru cette année le Tour de Provence (27e) et le tour du haut Var ( 91e) , ainsi que le Trofeo Laigueglia (DNF) et le GP des Côtes Etrusques (91e)

Davide Orrico (27ans) a couru  le Trofeo Laigueglia (DNF) et le GP des Côtes Etrusques (39e) ainsi que le GP Laguna Porec (36e) et le GP Izola (38e)

Angelo Raffaele (25 ans)  a couru  le Trofeo Laigueglia (DNF) et le GP des Côtes Etrusques (35e) ainsi que le GP Laguna Porec (64e) 

 

Nils Politt est donc le coureur le mieux connu parmis les 4 coureurs de tête.. Gros rouleur au grand gabarit , l allemand de la katusha n a encore jamais gagné de course professionnelle , mais a quelques belles références sur les courses du Nord, avec une 3e place au Tour de Berlin (2014) , et au Driedaagse van West Vlanderen (2016) . Cette année il a terminé t 6eme du classement final l 'Etoile de Bessèges.

4 hommes en tête donc...

Politt (Katusha) , Orrico (Sangemini- MG Kvis) , Brogi (GM Europa Ovini)et Raffaele (d'Amico-Utensilnord)

petite revue des échappés mais d'abord voici le programme

Contrairement à la course de hier qui réuinissait ce qui se fait de mieux parmis le peloton pro...pas beaucoup de grosses cylindrées aujourd hui au départ de ce GP toscan. Il y a cependant quelques grands grimpeurs comme Nibali , Arredondo et Nairo Quintana , Adam Yates ou encore Uran ...et quelques coureurs pas très à la fête hier après midi , comme Sep Vanmarcke 

 

La Cannondale aligne d'ailleurs une équipe qui a fière allure , avec le retour de Simon Clarcke , tenant du titre , le jeune Bettiol, Uran et le hollandais Van Baarle

deux Hommes en tête donc le gros rouleur de chez Katusha , Nils Politt

Et c 'est parti pour le GP Industria, avec un peu de retard, voici la start list

Cannondale-Drapac Pro Cycling Team
1 CLARKE, Simon
2 VANMARCKE, Sep
3 HOWES, Alex
4 BROWN, Nathan
5 SCULLY, Thomas
6 VAN BAARLE, Dylan
7 URAN, Rigoberto
8 BETTIOL, Alberto
 Italy
11 CAPECCHI, Eros
12 BERNARDINETTI, Marco
13 CONCI, Nicola
14 ROSA, Massimo
15 BONIFAZIO, Leonardo
16 SAVINI, Daniel
17 CARBONI, Giovanni
18 CORRADINI, Marco
 ORICA-Scott
21 YATES, Adam
22 BEWLEY, Sam
23 PLAZA, Rubén
24 POWER, Robert
25 EDMONDSON, Alexander
26 TUFT, Svein
27 HOWSON, Damien
28 HAIG, Jack
 
 Bardiani - CSF
31 ANDREETTA, Simone
32 BOEM, Nicola
33 MAESTRI, Mirco
34 WACKERMANN, Luca
35 PIRAZZI, Stefano
36 TONELLI, Alessandro
37 VELASCO, Simone
38 ZARDINI, Edoardo
 Team Katusha - Alpecin
41 VICIOSO, Ángel
42 GONÇALVES, José
43 MACHADO, Tiago
44 MATHIS, Marco
45 POLITT, Nils
46 RESTREPO, Jhonatan
47 BELKOV, Maxim
48 WÜRTZ SCHMIDT, Mads
 Gazprom-RusVelo
51 LAGUTIN, Sergey
52 ROVNY, Ivan
53 FIRSANOV, Sergey
54 FOLIFOROV, Alexander
55 NYCH, Artem
56 RYBALKIN, Aleksey
57 ARSLANOV, Ildar
 
 Bahrain Merida Pro Cycling Team
61 NIBALI, Vincenzo
62 PELLIZOTTI, Franco
63 SIUTSOU, Kanstantsin
64 VISCONTI, Giovanni
65 AGNOLI, Valerio
66 MORENO, Javier
67 NAVARDAUSKAS, Ramunas
68 NIBALI, Antonio
 Wilier Triestina
71 POZZATO, Filippo
72 AMEZQUETA, Julen
73 BUSATO, Matteo
74 GODOY, Yonder
75 MARTINEZ, Daniel Felipe
76 FLOREZ, Miguel Eduardo
77 BELLETTI, Manuel
78 KOSHEVOY, Ilia
 Bora - Hansgrohe
81 BENEDETTI, Cesare
82 ACKERMANN, Pascal
83 HERKLOTZ, Silvio
84 MÜHLBERGER, Gregor
85 PFINGSTEN, Christoph
86 SCHILLINGER, Andreas
87 SCHWARZMANN, Michael
88 SELIG, Rüdiger
 
 Team Novo Nordisk
91 PERON, Andrea
92 CALABRIA, Fabio
93 GIOUX, Romain
94 LOZANO, David
95 MEGIAS, Javier
96 HENTTALA, Joonas
97 PLANET, Charles
98 VAN IJZENDOORN, Rik
 UAE Team Emirates
101 CONTI, Valerio
102 MARCATO, Marco
103 DURASEK, Kristijan
104 FERRARI, Roberto
105 GANNA, Filippo
106 NIEMIEC, Przemyslaw
107 RAVASI, Edward
108 TROIA, Oliviero
 Androni Giocattoli - Sidermec
111 GAVAZZI, Francesco
112 BERNAL, Egan Arley
113 FRAPPORTI, Marco
114 CATTANEO, Mattia
115 MASNADA, Fausto
116 BALLERINI, Davide
117 BONUSI, Raffaello
118 FRAPPORTI, Mattia
 
 Movistar Team
121 QUINTANA, Nairo
122 BARBERO, Carlos
123 BETANCUR, Carlos
124 CARAPAZ, Richard
125 ARCAS, Jorge
126 PEDRERO, Antonio
127 ROJAS, José Joaquín
128 BICO, Nuno
 Nippo - Vini Fantini 
131 ARREDONDO, Julián David
132 KOISHI, Yuma
133 CANOLA, Marco
134 UCHIMA, Kohei
135 FILOSI, Iuri
136 BAGIOLI, Nicola
137 MARANGONI, Alan
138 SANTAROMITA, Ivan
 Sangemini - MG.Kvis 
141 PRANDINI, Paolo
142 GAFFURINI, Nicola
143 GAZZARA, Michele
144 BONGIORNO, Francesco Manuel
145 ORRICO, Davide
146 SALVIETTI, Niccolò
147 SCARTEZZINI, Michele
148 TOTÒ, Paolo
 
 Unieuro Trevigiani - Hemus 1896
151 ABDERRAHIM, Zahiri
152 MIHAILOV, Mihail
153 VIEL, Mattia
154 RAVANELLI, Simone
155 MOLTENI, Marco
156 TIVANI, German Nicolas
157 VEGA, Sergio
158 VIEJO, Jose Daniel
 GM Europa Ovini
161 PACCHIARDO, Davide
162 BROGI, Adriano
163 CARDARILLI, Piergiorgio
164 IAFRATI, Mirko
165 DI FEDERICO, Andrea
166 GABRIELE, Francesco
167 MAUTI, Rossano
168 ROTONDI, Matteo
 0711|Cycling
171 WÖRNER, Max
172 ENGEL, Jonas
173 HAMM, Henrik
174 MAYER, Yannick
175 FIEK, Arnold
177 FUSSNEGGE, Moritz
178 TOFFALI, Nicola
 
 d'Amico - Utensilnord
181 CARLINI, Ettore
182 GENOVESE, Nicola
184 PETRINI, Francesco
185 RAFFAELE, Angelo
186 SAMPARISI, Nicolas
187 TOMMASSINI, Fabio
188 VITIELLO, Angelo

La course semble jouée...27 ' d avance pour Kwiatko. Stybar et GVA se relaient , Wellens s 'accroche mais semble au bout de ses forces. le 3e groupe est à plus de 40 secondes et ne pourra plus revenir.

C 'est dans la poche pour Michal Kwiatkowski , GVA est  2eme et Wellens 3e... Stybar s est fait distancer dans les derniers mètres.

Merci à ceux qui ont suivi le Live et je vous retrouve demain pour Le Grand Prix de l'Industrie et de l'Artisanat A Larciano 

les 3 poursuivants abordent à leur tour cette dernière montée... ils vont se disputer la deuxième place....

Dernier Km : Joli numéro de Michal Kwiatkowski qui aborde la dernère difficulté du jour et va sans aucun doute lever les bras dans 1000 mètres

2km : Wellens tente de relancer mais ça risque juste de lui couter une place sur le podium...

3 km : plus rien ne bouge , Le polonais va remporter les strade pour la 2 eme fois.

4 km : 28' pour kwiatko qui gère son avance ...derrière GVA et Stybar se relayent mais l 'écart est stable. 

6 km:  31 ' d'avance pour Kwiatko

reste 8 km : Kwiatkowski  --- 20 sec --- GVA ,Wellens, Stybar --- 10 sec --- Dumoulin, Juul Jensen, Durbridge... 

l 'écart grandit et le coup de pédale de Kwiatko est bien plus aérien que celui de ses poursuivants. 21'' maintenant.

Kwiatko s envole vers une deuxième victoire , il reste 11km. Le trio Wellens- GVA Stybar tente de limiter l 'écart mais le coureur Sky est très fort.

Kwiatkowski parait le plus fort et essaye encore une fois de partir seul.

Ca a ralenti devant , c 'est la chance du coureur battave qui relance directement  , Durbridge et Juul Jensen  en profitent aussi.

Dumoulin essaye de revenir sur les 4 hommes de tête , mais ça parait compliqué car perosnne ne peut l aider...tout le monde est à limite de la rupture.

Wellens accélère à son tour , Stybar et kwiatko le suivent et GVA grimace pour faire partie de ce petit groupe.....ce sont les 4 plus forts aujourd hui....ils sont partis!

Grosse relance de Kwiatko qui empèche le deuxième groupe d opèrer la jonction alors qu ils sortent du secteur.

9eme secteur ... Gonçalves et Stybar tentent d accélèrer

Le groupe de tête est reformé... la course est indécise...personne n arrive à se détacher , c 'est au tour du coureur katusha de tenter sa chance

Ca se regarde un peu et Le Polonais de la sky décide de durcir encore....Stybar prend sa roue, les deux hommes sont partis...derrière GVA et Wellens les rejoignent.

C est la grande bagarre devant...Kwiatko et Stybar tentent de faire mal a GVA et Wellens...qui viennent de rentrer. Ca relance sans cesse...Pinot et EBH en sont les premières victimes... Dumoulin a l'air très fort

Belle performance de Korsaeth et de gonçalves qui s accrochent dans le groupe de tête....ce sont les 2 derniers rescapés de l 'échappée matinale

Attaque juste avant la jonction avec les fuyards du matin... seuls Dumoulin , stybar, kwiatko et EBH ont pu faire le bond . Belle manoeuvre du champion olympique qui isole ses adversaires.Les lottos sont piégés, on les sentait à la peine depuis quelques km.

Ca ralentit dans le groupe des favoris et ça rentre encore de derrière : Trentin , Juul Jensen, Scott Thwaites qui avait été pris aussi dans une chute dans le secteur 3

EBH, GVA, Durbridge, Benoot, Wellens, Kwiatkowski, Stybar, Dumoulin... pas de traces de Stuyven.  Les 2 lottos qui ont beaucoup donné pour lancer le groupe sont plus en retrait désormais.

EBH revient de l arrière ! Beau coup du Norvegien qui avait chuté en début d 'épreuve...Durbridge est là aussi.

Benoot et Dumoulin revienennt de l arrière...ils sont 7 dans le groupe des favoris. 

<le groupe de chasse explose sous l impulsion de Tim Wellens qui, comme à son habitude, attaque très (trop?) tôt.

5 hommes se sont détachés suite à l attaque de Wellens : Stybar, Gva, Wellens, Kwiatko et Stuyven....on sent que ça va se jouer entre ces hommes là... s ils s entendent pour rouler .

Gva est un des seuls à suivre le rythme infernal de Wellens . Stybar et Kwiatko s accrochent.

le deuxieme groupe a grossi ...ils sont maintnenant une petite 30 taine...et ça accélère...plus que 1'20 d 'avance pour les échappés qui ne sont plus que 4

les hommes de tête sont entrés dans le 8 eme secteur : le Monte Sante Maria , qui succède au secteur Fabian Cancellara.

 

Il reste une grosse 50taines de km et les 6 hommes de tête ont encore 1'40 sur le premier groupe de chasse , emmené par les 3 lottos (De bie , Wellens et Benoot)

Uran n a pas l' air en mesure de peser sur la course et souffle à l arrière du peloton.

Cink , Benoot, GVA , Stuyven, Dumoulin , De Bie, Wellens...sont dans le premier groupe de chasse...

Dans le groupe de tête , Pinot ne ménage pas ses efforts

Coup de théâtre : Abandon du grandissime favori Peter Sagan , souffrant

le premier groupe serait :

GVA, Vanmarcke, Nibali, Felline, Moser, Aru, Vakoc, Trentin, Stybar...Sagan serait rentré aussi

Brambilla , impliqué dans le crash , a abandonné 

Greg van Avermaet serait dans le premier groupe 

Attention , il se passe des choses dans le 5 e secteur en gravier .

Crash qui impliquerait Renshaw et Teklehaimanot ( ils auraient abandonnés)  , mais aussi EBH (qui serait reparti) .  Scott Thwaites et Van Zyl auraient , eux , été victimes de crevaison

Le peloton a éclaté...

A l avant on note la présence des italiens Nibali , Aru, Felline et Trentin. Sagan serait dans le 2e groupe

Elisa Longo Borghini remporte la course féminine 

 

 

5 minutes d avance pour les 6 hommes de tête, pendant que la course des femmes, elle, arrive dans les derniers kms... le tout sous une pluie battante.

On voit bien à l'avant-plan que Pinot est présent... et on devine la roue du 6eme coureur à l arrière... 

On ne présente plus le leader FDJ... vainqueur d 'étapes à plusieurs reprises sur le TDF , et 3eme du classement final en 2014... il compte à ce jour 18 victoires pros.

il a bien débuté  la saison 2017, en Andalousie, avec une troisième place au général et une victoire d 'étape splendide ou il avait remonté Contador dans les derniers km. Cependant, on ne l attendait  pas parmis les échappés sur les Strade.

La présence de thibaut Pinot à l avant ne manque pas de panache. Connu pour ses belles performances sur les courses par étape le français aurait-il une tactique , ou veut il juste éviter de frotter dans la boue?

Un petit groupe ce serait détaché avec 50 ' d avance...Jauregui, Korsaeth, Frapporti, Andreeta et Goncalves ..on attend la confirmation officielle.

La confiramtion tombe , ils sont 6 : le français Thibaut Pinot est dedans et donne fière allure à ce groupe.

L 'avance se stabilise juste au dessus des 2 minutes pour les 6 fuyards

Le coureur Portugais de chez Katusha José Gonçalves est bien présent parmi les échappés.Il remporte la Polynormande en 2013, 3 étapes du tour du Portugal (2015 , 2x 2016) et surtout le classement final du tour de Turquie 2016 (2.HC), dont le plateau était, certes, peu relevé.

Il signa également une belle performance sur la Vuelta en 2015 en finissant 4x dans le top 5 d 'étape dont une belle 2eme place lors de la 20eme étape à Cercedilla dominée par le grimpeur espagnol Ruben Plaza

Korsaeth , âgé de seulement 23 ans a abandonné au Nieuwsblad et a fini 103e de kuurne...Mais on note une belle 8eme place au Chrono des Nations 2016 et une 16e place  aux derniers mondiaux à Doha...ce qui laisse tout de même entrevoir un avenir prometteur.

Le français Quentin Jauregi compte une victoire pro...c 'était en 2015 au grand prix de la Somme devant son compatriote Anthony Delaplace

Après 1/2 heure de course le peloton est tjrs groupé

La pluie fait son apparition autour de Sienne... les secteurs vont devenirs encore plus déterminants.

Les coureurs abordent le premier des 11 secteurs , Vidritta , qui fait 2,1 km 

C 'est parti pour les strade Bianche ... le peloton est lancé.

Les 3 dernières équipes , Team Data , Sky et la Team Bora du grandissime favori Peter Sagan ont quitté le podium et rejoignent la ligne de départ.

La tension monte d un cran avant le départ de la 11e édition des Strade

Barhain Merida monte sur le podium avec ses expérimentés Nibali et Visconti. La nouvelle équipe aura à coeur de bien figurer pour sa première participation. On compte dans ses rangs l'étonnant néo-pro Ondrej Cink , 9e de la dernière Ruta del Sol en Andalousie.

Si la pluie tombe comme prévu... la course risque fort de ressembler à l étape légendaire du Giro 2010 (victoire de Cadel Evans) 

https://www.youtube.com/watch?v=SiHyMfTdsO4

C 'est au tour de l 'équipe Movistar de monter sur le podium... sans Valverde cette année.

L 'équipe espagnole aligne l'ancien grand espoir du cyclisme colombien, Carlos Betancur , dont on se demande s il pourra un jour retrouver le niveau qui lui avait permis de briller sur Paris-Nice (2014) et de finir 4e à Liège (2013)

Les équipes défilent sur le podium de présentation

La Fdj , emmenée par Thibaut Pinot , SunWeb autour de Tom Dumoulin, et les Lottos de Tiesj&Tim notamment.

Le Palmarès 

Les vainqueurs

Fabian Cancellara , qui a inauguré hier un secteur à son nom, a remporté 3 éditions et est le recordman de victoires : 2008 , 2012 et 2016 

 Zdenek Stybar(2015) , Michal Kwiatkowski(2014) et Moreno Moser(2013)  sont les 3 seuls coureurs alignés au départ à avoir déjà remporté la course.

Alexandr Kolobnev(2007), Thomas Löfkvist(2009), Maxim Iglinskiy(2010) et  Philippe Gilbert(2011)  complètent la liste des 8 coureurs à s être imposés en Toscane depuis la création de la plus récente des grandes classiques de printemps.

Les tops 10 

Parmi les participants, quelques coureurs ont multiplié les places d'honneur

5 fois :  Greg van Avermaet

3 fois : Peter Sagan , Oscar Gatto 

2 fois:  Zdenek Stybar , Giovanni Visconti , Roman Kreuziger

 

2 heures avant les hommes , le départ de la course pour femmes vient d'être donné.

Les Favoris

*** Peter Sagan , Greg Van Avermaet 

** Zdenek Stybar , Michal Kwiatkowski  , Fabio Felline , Tiesj Benoot , Sep Vanmarcke

*  Diego Rosa , Tim Wellens , Fabio Aru , Petr Vakoc , Edvald Boasson Hagen , Ben Hermans, Roman Kreuziger, Tom Dumoulin , Vicenzo Nibali, Moreno Moser, Gianluca Brambilla

 La start List
 
 
 
 
AG2R La Mondiale
1 BAKELANTS, Jan
2 BAGDONAS, Gediminas
3 DUPONT, Hubert
4 GENIEZ, Alexandre
5 HOULE, Hugo
6 JAUREGUI, Quentin
7 MONTAGUTI, Matteo
8 PETERS, Nans
 Androni Giocattoli - Sidermec
11 BENFATTO, Marco
12 BONUSI, Raffaello
13 FRAPPORTI, Mattia
14 BALLERINI, Davide
15 MASNADA, Fausto
16 PACIONI, Luca
17 SOSA, Ivan Ramiro
18 VENDRAME, Andrea
 Astana Pro Team
21 ARU, Fabio
23 GATTO, Oscar
24 GRIVKO, Andrei
25 KORSAETH, Truls Engen
25 GRUZDEV, Dmitriy
26 VALGREN, Michael
27 SANCHEZ, Luis Leon
28 MOSER, Moreno
 
 Bahrain Merida Pro Cycling Team
31 NIBALI, Vincenzo
32 BOARO, Manuele
33 CINK, Ondrej
34 GARCIA CORTINA, Ivan
35 NOVAK, Domen
36 PER, David
37 SIUTSOU, Kanstantsin
38 VISCONTI, Giovanni
 Bardiani - CSF
41 BOEM, Nicola
42 ANDREETTA, Simone
43 MAESTRI, Mirco
44 PIRAZZI, Stefano
45 TONELLI, Alessandro
46 VELASCO, Simone
47 WACKERMANN, Luca
48 ZARDINI, Edoardo
 BMC Racing Team
51 VAN AVERMAET, Greg
52 BOOKWALTER, Brent
53 CARUSO, Damiano
54 DRUCKER, Jean-Pierre
55 HERMANS, Ben
56 KÜNG, Stefan
57 OSS, Daniel
58 QUINZIATO, Manuel
 
 Bora - Hansgrohe
61 SAGAN, Peter
62 BENEDETTI, Cesare
63 BODNAR, Maciej
64 BURGHARDT, Marcus
65 MCCARTHY, Jay
66 MÜHLBERGER, Gregor
67 PFINGSTEN, Christoph
68 POLJANSKI, Pawel
 Cannondale-Drapac Pro Cycling Team
71 URAN, Rigoberto
72 BETTIOL, Alberto
73 CLARKE, Simon
74 HOWES, Alex
75 VAN BAARLE, Dylan
76 LANGEVELD, Sebastian
77 SKUJIŅŠ, Toms
78 VANMARCKE, Sep
 FDJ
81 PINOT, Thibaut
82 BONNET, William
83 LADAGNOUS, Matthieu
84 LUDVIGSSON, Tobias
85 MORABITO, Steve
86 REICHENBACH, Sebastien
87 ROUX, Anthony
88 ROY, Jérémy
 
 Lotto Soudal
91 BENOOT, Tiesj
92 DE BIE, Sean
93 DE CLERCQ, Bart
94 MAES, Nikolas
95 MARCZYNSKI, Tomasz
96 MONFORT, Maxime
97 ROELANDTS, Jurgen
98 WELLENS, Tim
 Movistar Team
101 AMADOR, Andrey
102 ARCAS, Jorge
103 BARBERO, Carlos
104 ROJAS, José Joaquín
105 BETANCUR, Carlos
106 BICO, Nuno
107 CARAPAZ, Richard
108 PEDRERO, Antonio
 Nippo - Vini Fantini 
111 BAGIOLI, Nicola
112 CANOLA, Marco
113 FILOSI, Iuri
114 GROSU, Eduard Michael
115 KOISHI, Yuma
116 MARANGONI, Alan
117 SANTAROMITA, Ivan
118 UCHIMA, Kohei
 
 ORICA-Scott
121 KREUZIGER, Roman
122 BEWLEY, Sam
123 DURBRIDGE, Luke
124 EDMONDSON, Alexander
125 HAIG, Jack
126 JUUL-JENSEN, Christopher
127 KEUKELEIRE, Jens
128 TUFT, Svein
 Quick-Step Floors
131 STYBAR, Zdenek 
132 BRAMBILLA, Gianluca
133 JUNGELS, Bob
134 MARTINELLI, Davide
135 RICHEZE, Ariel Maximiliano
136 TRENTIN, Matteo
137 VAKOC, Petr
138 VERMOTE, Julien
 Dimension Data
141 BOASSON HAGEN, Edvald
142 THWAITES, Scott
143 EISEL, Bernhard
144 HAAS, Nathan
145 RENSHAW, Mark
146 TEKLEHAIMANOT, Daniel
147 THOMSON, Jay Robert
148 VAN ZYL, Johann
 
 Team Katusha - Alpecin
151 BELKOV, Maxim
152 GONÇALVES, José
153 MACHADO, Tiago
154 MATHIS, Marco
155 POLITT, Nils
156 RESTREPO, Jhonatan
157 WÜRTZ SCHMIDT, Mads
158 VICIOSO, Ángel
 Team LottoNL-Jumbo
161 BATTAGLIN, Enrico
162 LINDEMAN, Bert-Jan
163 LOBATO, Juan José
164 MARTENS, Paul
165 ROGLIČ, Primož
166 DE TIER, Floris
167 TOLHOEK, Antwan
168 VERMEULEN, Alexey
 Team Sky
171 KWIATKOWSKI, Michal
172 BOSWELL, Ian
173 DOULL, Owain
174 GEOGHEGAN HART, Tao
175 GOLAS, Michal
176 MOSCON, Gianni
177 PUCCIO, Salvatore
178 ROSA, Diego
 
 Team Sunweb 
181 DUMOULIN, Tom
182 HAGA, Chad
183 KELDERMAN, Wilco
184 PREIDLER, Georg
185 SINKELDAM, Ramon
186 TEN DAM, Laurens
187 TEUNISSEN, Mike
188 TIMMER, Albert
 Trek - Segafredo
191 ALAFACI, Eugenio
192 COLEDAN, Marco
193 FELLINE, Fabio
194 IRIZAR, Markel
195 PEDERSEN, Mads
196 REIJNEN, Kiel
197 STUYVEN, Jasper
198 VAN POPPEL, Boy
 UAE Team Emirates
201 NIEMIEC, Przemyslaw
202 DURASEK, Kristijan
203 LAENGEN, Vegard Stake 
204 MARCATO, Marco
205 MODOLO, Sacha
206 MOHORIC, Matej
207 RAVASI, Edward
208 TROIA, Oliviero
 

 

Prévisions Météo

On annonce de la pluie sur Sienne cet après-midi , une température avoisinant les 13°c et un vent faible à modèré mais avec des bourrasques pouvant atteindre les 50 km/h...
 
Une météo de classique du Nord donc pour « La Classica del Nord più a sud d'Europa » comme l 'annonçait son slogan publicitaire de l 'édition 2015 , qui avait sacré Zdenek Stybar devant ...Greg Van avermaet et Allesandro Valverde.  
 
Des conditions qui devraient donc  favoriser les hommes forts du peloton 

Bienvenue sur le premier Live de Fantacycling