Degenkolb en puissance

Cette cinquième étape, relativement comparable à la précédente, devait amener le peloton à Matera. Et c'est sous une pluie diluvienne que les forçats de la route rejoignirent non sans mal la ligne d'arrivée. Décidément, après un Milan-San Remo enneigé, la pluie diluvienne qui s'est abattue sur la Botte hier aura quelque peu tronqué le triomphe du surpuissant John Degenkolb. En effet, le coureur d'Argos effectua le dernier kilomètre en solitaire, telle une locomotive en surrégime, pour coiffer de justesse à 200 mètres de la ligne le courageux mais malchanceux Canola.

Pages

S'abonner à FantaCycling RSS