Le Puy-en-Velay - Romans-sur-Isère

16 18 juil 17 Plaine 165 km Tour 2017

LA BISE ET LE BAUKE DE FLEURS

Contador, Degenkolb, Mollema… on l’avait peut-être oublié depuis le début de ce Tour, mais c’est une équipe de stars, Trek. Dimanche, le Hollandais aux jambes bronzées (pour ne pas dire aux mollets mats) a réussi son Enterprise. En mettant du Kirk à l’ouvrage, il s’est extirpé du groupe des échappés et au final, salut !, on n’en a Vulcain sur la ligne d’arrivée. En terminant son Odyssée devant Ulissi (Circée pas beau, ça…) et un groupe de petits Gallopin, il s'est offert la bise des hôtesses et le Bauke de fleurs bien mérités…

Durant la journée de repos d’hier, le peloton a pu se familiariser avec les coutumes locales de la Haute-Loire et plus particulièrement de la ville du Puy. Le saviez-vous ? Les Haut-Ligériens dorment, comme leur nom l’indique, sans pyjama. Chris Froome a préféré s’endormir avec sa tunique jaune chèrement défendue, bercé comme d’habitude par ses équipiers, tel un bébé dans son Mikel Landau (et pour l’anecdote, sachez que lorsqu’il a fini son biberon, il fait son petit Rowe). Le saviez-vous également ? Les habitants du Puy, les Ponots, adorent évidemment le chanteur du groupe U2, qu’ils écoutent sans arrêt – tout comme Nairo Quintana désormais, qui ressasse inlassablement son ‘Sunday Bloody Sunday’ depuis deux jours. Si l’on regarde le top 10 du classement général, on constate en effet que le Coli-brille par son absence…

En principe, ce ne sont pas deux difficultés de 3ème et 4ème catégorie en début de parcours qui devraient troubler la mise en place d’un sprint massif dans la Drôme … doit-on envisager un sixième succès de Marcel Kittel ? Avec une équipe Quick Step désormais dévouée à Daniel Martin et les 35 degrés annoncés au thermomètre, caniculaire de rien, le Romans est loin d’être écrit à l’avance... sans parler du long faux-plat précédant la ligne d’arrivée, qui pourrait favoriser ses - jusqu’à présent - malheureux compatriotes John Degenkolb et André Greipel…

… mais place à d’autres (faux) germanophones pour le bonus vidéo du jour. Cela fait longtemps que l’Oreillette ne vous a pas balancé de gros son, donc place à Ludwig von 88 et son hommage punk-rock à l’un des rares triple-vainqueurs de la Grande Boucle… Vas-y Louison !!

 

accordeon_wrapper

Etape

1er (200pts): 

2e (100pts): 

3e (80pts): 

4e (60pts): 

5e (45pts): 

6e (35pts): 

7e (25pts): 

8e (20pts): 

9e (10pts): 

11e (6pts): 

12e (4pts): 

13e (3pts): 

FROOME Christopher

FROOME Christopher SKY

14e (2pts): 

15e (1pt): 

Commentaires