Mohoric et la gloire tant attendue

Matej Mohoric a remporté en solitaire la septième étape de la Vuelta en faussant compagnie à ses compagnons d'échappée dans la descente menant à Cuenca. Une Vuelta sur laquelle souffle décidément un vent de l'Est, puisque la victoire revient pour le troisième jour consécutif à un coureur de l'ancien bloc soviétique capable de s'imposer au terme de l'échappée matinale. La deuxième place revient à nouveau à Pawel Poljanski  qui rajoute une goutte de vodka dans cette sangria hispano-slave. Après quelques années parmi les pros, Mohoric remporte enfin une victoire majeure qui a tardé à venir après ses deux titres de champion du monde parmi les jeunes. Fatigués après pas mal d'efforts, les leaders se sont offerts une journée tranquille, malgré le vent et quelques difficultés dans le final que personne n'a voulu exploiter. Cela a notamment permis au surprenant batave-de-Colombie-qui-adore-le-Mexique, Jetse Bol, de frôler le grand coup et de rentrer dans le top-10 du général.

Avec Poljanski, De Gendt, Froome et Nibali, la team Specchy Squad remporte l'étape de la Fantavuelta devant Olivier2307 et Team Cortexs, et remonte en deuxième position au général.

Le bon plan du jour

Vexé de ne pas apparaître dans cette rubrique après l'étape de jeudi, lorsqu'il termina deuxième et rapporta 100 points aux cinq fantateams qui l'ont choisi, Pawel Poljanski est reparti à l'attaque, a presque tout fait parfaitemento, mais doit à nouveau se contenter de la deuxième place. Toujours est-il que Poljanski est en train de réaliser une excellente Vuelta et fait d'ores et déjà partie des tout bons plans de cette Fantavuelta.

Le mauvais plan du tour

Extrait d'une discussion sur un forum. Tout est dit...

"Merci Tejay..."

"Il a morflé Carlitos"

"Plus de 12 minutes dans les dents, Fuck Tejay"

"Et plus de dents non plus"

"Plus de big mac avant quelque temps"

"Il va être hyper fit pour 2018"

"Vraiment pas de bol pour Betancur, il avait vraiment l'air chaud patate"

"On a attendu presque 3 ans pour le revoir à son niveau et là, bardaf... Vraiment dommage !"

"Pourvu qu'il ne craque pas à l'intersaison"

"S'il rentre en Colombie pour panser ses plaies... c'est la merde"

"Putain Betancur, il termine la course et rallie l'arrivée avec une fracture de la cheville... quand même. Chapeau l'artiste!"

Commentaires

bonjour

bonjour a titre exceptionnel ,puis je changer le nom de mon équipe en signe contestation de l'exclusion de warren barguill de la vuelta remplacer le nom team sunweb bzh par fortuneo-oscaro bzh merci cordialement christian

Pages