Bouhanni retrouve son jeu de jambes et son jab!

Nacer Bouhanni, qui n avait plus gagné au niveau WT depuis mars 2017 et sur une étape de GT depuis 2014, a mis ses adversaires au tapis au bout d'un sprint catégorie poids lourds. 

Le bon plan du jour

Pour 3 petits fantamillions, 11 managers ont eu la bonne idée de s'adjuger les services de Luis Angel Mate Mardones. Grand bien leur en a pris car l'Espagnol de la Cofidis a déjà récolté 330 pts, est leader du combatif et du classement de la montagne. Le pari est déjà gagné, et s'il tient ce rythme , il pourrait même bousculer King et son meilleur coefficient.


Le mauvais plan du jour

Peter Sagan était hors de prix pour une Vuelta ou on se doutait bien qu'il n'allait pas jouer les premiers rôles. Ca n'a pas dissuadé 51 managers de lui faire confiance. Si certains pouvaient encore espérer le voir rapporter quelques belles  placettes ou une victoire d'étape, ils doivent aujourd'hui déchanter. Peter the Great n'a pas daigner sprinter dans un groupe réduit et finit à une triste neuvième place, derrière Fraile et Lopez...partie remise? 

Commentaires