King, roi du low cost 2018

On pouvait s'attendre à une explication entre favoris sur cette 4ème étape de la Vuelta : elle a eu lieu, mais pas pour la gagne, car, comme on pouvait s'y attendre aussi, une poignée de gregarios ont mis à mal un peloton dans lequel peu d'équipes ont les reins assez solides, en cette fin de saison, pour contrôler la course. Benjamin King remporte donc avec panache cette première arrivée en côte, devant le jeune Nikita Stalnov et l'inépuisable attaquant quotidien : Pierre Rolland. Parmi les favoris, la bonne opération du jour est réalisée par Buchmann et Simon Yates qui ont tous les deux récupéré de précieuses secondes sur leurs adversaires et s'installent à la deuxième et troisième place du général derrière Kwiatko, qui garde le maillot de leader. Malgré le manque de soutien de son équipe, le Polonais a pu compter sur l'aide providentielle des Lotto NL Jumbo, qui ont privé le roi du jour de la tunique rouge.

Au Fantacycling, c'est Team Koum qui remporte l'étape grâce à King et Pierre Rolland devant Team 23 et Avicii. Au général, Tommeke cède sa place à Dopage Naturel, une histoire de maillot et de pot belge. 

Le bon plan du jour
 
Benjamin King est sans nul doute parti pour être LE bon plan de cette Vuelta, pour le bonheur des 4 fantamanagers qui ont cru en lui! A contrario, personne dans le fantapeloton n'a flairé le jeune Nikita Stalnov, coureur fétiche de Vinokourov qui voit en lui l'avenir du cyclisme kazakh et son digne successeur. 
 
Le mauvais plan du jour
 
Omar Fraile termine cette étape à la 137ème place, à 20 minutes et 31secondes du vainqueur. A titre de comparaison , c est 2 minutes et 30 places derrière le sprinter français Nacer Bouhanni. No comment.

Commentaires