Articles

Signe du destin, Nanar met le Vélodrome à ses pieds… !

 

Maciez Bodnar s'est joué de la concurrence en remportant cet importantissime rendez-vous contre le temps. L’acolyte de Peter Sagan s’adjuge, pour une petite seconde, ce chrono de tous les dangers. Michael Kwiatkowski termine dans la roue de son comparse polonais et Chris Froome parachève le travail qu’il a patiemment construit trois semaines durant. Il n’y aura donc pas eu de miracle pour Romain Bardet ma bonne Mère ! Le français perd, comme attendu, sa deuxième place au profit de l’euphorique Rigoberto Uran et ne doit sa présence sur le podium qu’à une toute petite seconde également. Froomey gagne donc pour la quatrième fois le Tour de France et se rapproche tout doucement du cercle très fermé des quintuples vainqueurs.

23 juil 17
0

Comme un Boasson dans l’eau… !

Après avoir déjà flirté trois fois avec la victoire sur ce Tour de France, Little Eddy conclut en costaud et en solitaire la dernière étape promise aux baroudeurs. A 2 kilomètres de l’arrivée, accompagné du perspicace Niklas Arndt, il choisit de contourner un rond-point par la droite et de prendre par là-même un avantage décisif de 20 mètres. En véritable viking qu’il est, il se suffira de cette avance pour s'imposer méritoirement à Salon-de-Provence et savourer une victoire qui récompense sa régularité tout au long de ces trois semaines. Arndt termine deuxième devant le malheureux Jens Keukeleire qui ne peut régler que le sprint des battus.

22 juil 17
0

The Warren Barguil Experience !

 

Excuse me while I kiss the SKY, aurait déclaré le nouveau roi de la pédale Wawa en franchissant la ligne ce jeudi! Le français se pare des lauriers au sommet du col de légende de l’Izoard, après avoir tout simplement déposé son petit monde dans les derniers kilomètres de l’ascension. Il devance le vaillant Darwin Atapuma et Romain Bardet, qui profite de sa troisième place et des bonifications, pour se replacer comme dauphin de Froome au général. Le kenyan blanc est plus que jamais en jaune.

21 juil 17
12

Roglic fait le grand saut vers la victoire

Primoz Roglic s’impose en solitaire en bas du Galibier ! Une démonstration de force toute sereine de l’ancien sauteur à ski, qui par la même occasion inaugure le palmares slovène sur la Grande Boucle. Au fantatour c’est Our Frank qui lève les bras grâce à Roglic et à la paire Froome-Aru, devançant Ile Maurice Tandrac et Ridiculoteam. Pour le reste, cette 17e étape et les 2600 mètres d’altitude du Galibier en laisseront sans doute certains sur leur faim, mais aura livré quelques verdicts et indications pour la suite et fin de cette édition.

20 juil 17
4

Matthews bisse le refrain sur un air de Classique

Quoique peu propice, sur papier,  à la grande bagarre , la 16eme étape du Tour a fait son lot de victimes. Matthews profite du travail de son équipe et se replace à la course au maillot vert, tandis que Dan Martin, Alberto Contador et Louis Meintjes se font avoir par le vent et une fin de course difficile. Au fantacycling, deuxième victoire pour Virenque 83 devant Dynamo Cyclo et ABCD. 

19 juil 17
0

Bauke en claque enfin une

La 15ème étape du Tour parcourant le massif central a été remportée par Bauke Mollema au terme d'un effort solitaire de 27 kilomètres. Le Néerlandais s'impose devant Diego Ulissi, Tony Gallopin, Primo Roglic et le désormais presque vainqueur du maillot à pois Warren Barguil. Au Fantatour, c'est la team Gers 23 qui s'impose grâce au quatuor Gallopin-Barguil-Bardet-Aru. Elle devance la team Flèche et quatre formations prenant la troisième place ex-aequo.

17 juil 17
3

Virenque s’impose à Rodez !

Greg Van Avermaet faisait figure de candidat naturel à sa propre succession dans cette étape vers Rodez, dont le final reproduisait le tracé qui l’avait vu s’imposer en 2015. Mais le fantapeloton en a décidé autrement… Si l’équipe « Allez Richard » reste au point mort sur le bord de la route depuis les abandons malheureux de ses poulains, ses encouragements auront en revanche poussé l’enfant du pays vers la victoire… Virenque 83 s’impose en costaud grâce aux lauriers de Matthews et aux points de Fabio Aru et Louis meintjes !

16 juil 17
0

La fête nationale de Warren

Warren Barguil a pris sa revanche lors de la 12ème étape du Tour en s'imposant au sprint devant un Nairo Quintana retrouvé, son idole Alberto Contador et l'invité surprise Mikel Landa. Pas de gros changements au classement général,  puisque les quatre premiers sont arrivés ensemble au terme d'une étape qui aurait pu être épique mais qui a finalement accouché d'une souris.

Au Fantatour, c'est la team #Chaudieres qui s'impose devant Touzeti et Team Laburette 1.

15 juil 17
0

Victoire de Bardet! le Tour est relancé à Peyragudes!

Le dauphin du Tour 2016 signe une de ses plus belles victoires en domptant tous ses rivaux pour cette première étape pyrénéenne. 
Coup de maître du jeune français qui devance le fringuant Uran et Fabio Aru qui revêt la tunique d or pour la première fois de sa carrière. Froome concède quelques secondes et son maillot de leader.
S'il n y a rien d'alarmant pour le Kenyan, on l'a déjà connu plus dominateur et on sera curieux de voir comment il pourra réagir demain.
Au fantacycling, Man X remporte une belle victoire grace à Uran, Aru, Bardet et Meintjes. Team Revenga et Gers 32 complètent le podium.
 
 
14 juil 17
3

Marcel taille XXL, au bout de l 'ennui!

Les villes de France et de Navarre défilent, Le keiser, lui, enfile les perles les unes après les autres! Sans fioritures, et on dirait presque, sans opposition. 
Au fantacycling , Tartagueule remporte les lauriers devant Tormenta et Déjà Vu Again. Ces  3 équipes habituées à la même marche du podium depuis quelques jours en s'appuyant sur un quattuor de choc : Kittel-Froome-Aru-Quintana se départagent et se partagent pour une fois les 3 marches sacrées grâce à Wyss et Vachon en sus.
13 juil 17
6

Pages