Articles

Gorka Izagirre sort de l’ombre à Peschici!

 

A la veille du Blockhaus, premier véritable juge de paix de ce centième Giro, le peloton s’élançait de Molfetta pour une étape qui s’annonçait nerveuse. Et c’est peu dire que les attaques pour faire partie de la bonne échappée ont fusé de toutes parts tout au long de ces quarante premiers kilomètres. Du beau monde parmi des fuyards qui n’auront cesse de se rendre coup pour coup pour maintenir un écart durement acquis et lever les bras en récompense ultime. Le rythme à l’avant est soutenu et personne ne semble vouloir se faire le moindre cadeau. Au final, probablement bien aidé par la chute de Valerio Conti, c’est le basque Gorka Izagirre qui tirera le mieux son épingle du jeu et qui s’impose brillamment après son frère Ion en 2012. Giovanni Visconti et Luis Leon Sanchez complète ce podium de vieux briscards, Bob Jungels se pavane, lui, toujours en rose.

14 mai 17
0

Andiamo, Andiamo Caleb !

Caleb Ewan a remporté sa première étape au Giro en s’imposant au sprint devant Fernando Gaviria et Sam Bennet. Pas de changements au classement général puisque les leaders ont préféré garder leurs forces pour le week-end qui s’annonce difficile. Au Fantagiro, c’est Andiamo Wieler qui obtient sont deuxième succès consécutif devant Premio et Vino for Ever 2.

13 mai 17
4

Les Dieux de Calabre étaient helvètes ce jeudi!

 

Pour cette sixième étape, Terme Luigiane offrait l'occasion aux puncheurs et autres baroudeurs d'enfin se mettre en évidence. Et il n'aura fallu que quelques kilomètres pour voir la bonne échappée se former et définitivement s'envoler. Car, non contents d'avoir reçu leur bon de sortie, les fuyards vont, plus de 200 kilomètres durant, tout mettre en œuvre pour maintenir à bonne distance un peloton somme toute relativement désintéressé. Et c'est au terme d'un sprint haletant que Sylvan Dillier lève les bras devant un Jasper Stuyven, vaillant, mais dépité. L'étonnant Lucas Postlberger complète le podium tandis que Bob Jungels conserve sa tunique rose.

12 mai 17
2

La mainmise de Gaviria et des Quick Step sur ce Giro

Fernando Gaviria a remporté la cinquième étape du Giro en devançant au sprint Jakub Marezcko et Sam Bennet. Son équipier Bob Jungels reste en rose au terme d’une étape sommes-toutes assez tranquille. Au Fantagiro, c’est la team Tommeke Due qui s’impose avec un petit point d’avance sur In the Memory of Michele, alors que Andiamo Wieler termine troisième. Au classement général, AncoreTuTu prend la tête grâce aux points rapportés par son unique atout du général, Geraint Thomas.

10 mai 17
4

Jan Polanc érupte sur les pentes de l'Etna !

Faire partie d'une échappée depuis le kilomètre zéro et s'adjuger les lauriers quelques 180 kilomètres plus loin, qui plus est sur une étape de montagne, relève souvent d'un exploit hors-norme. Et pourtant, c'est le numéro que nous a offert hier Jan Polanc qui, non content d'avoir juste pu montrer le maillot, s'est solidement accroché à son rêve et, malgré la souffrance terrible, a mené à bout son incroyable performance. Il s'adjuge donc la victoire au sommet du plus haut volcan en activité d'Europe au terme d'une chevauchée réellement fantastique. Ilnur Zakarin profite, quant à lui, du marquage des cadors pour prendre la deuxième place, tandis que Geraint Thomas remporte le sprint pour la troisième. Bob Jungels est le nouveau maillot rose.

10 mai 17
1

Le chef d’œuvre des Quick Step offre le rose à Gaviria

Fernando Gaviria a fait coup double dimanche en remportant la troisième étape du Giro et en prenant par la même occasion la tête du classement général. L’étape a été spectaculaire, marquée par le vent et les bordures maitrisées de main de maître par l’équipe Quick Step. Rien de neuf sous le soleil du Fantagiro où Vino For Ever 2 remporte son troisième succès consécutif, mais il est cette fois accompagné sur la première marche du podium par AncoreTuTu, alors que In the Memory of Michele prend la deuxième place devant le duo formé par Les Cyclistes Volants et Quick Step for Ever.

8 mai 17
0

Le Gorille-rose en tête du hit-parade

La deuxième étape du Giro s’est finalement terminée par un sprint massif remporté par André Greipel devant l’éternel Roberto Ferrari et le jeune Jasper Stuyven. Le Gorille de Rostock endosse aussi le maillot rose pour la première fois de sa carrière et compte bien le garder lors de l’étape de dimanche. Au Fantagiro, le podium du jour ressemble fortement à celui de la veille avec une victoire de Vino for Ever 2 devant le duo Les Cyclistes Volants-AncoreTuTu et JF Coppé 2022.

7 mai 17
1

Giro d’Italia : 100 éditions et une Fantalégende (part 1)

Nous voici au départ du 100e Giro de l’histoire, ce Giro qui lie les générations et imprime ses légendes dans les mémoires.  De l’autre côté de l’écran, le fantapeloton a fait son chemin et s’organise… beaucoup l’ont rejoint au fil des ans et sont venus concurrencer les vieux briscards du FantaCyclisme. De quoi parcourir l’album photo des faits marquants et performances qui ont  fait la légende du FantaGiro et de sa course rose…

6 mai 17
9

Pöstlberger, la première surprise du Giro

La 100ème édition du Giro a débuté avec une énorme surprise. En effet, la victoire en finisseur de l’autrichien Lukas Pöstlberger était loin d’être attendue par les spécialistes pronostiqueurs. Le coureur de Bora-Hansgrohe s’est retrouvé par hasard avec quelques mètres d’avance sur un peloton très étiré à un kilomètre de l’arrivée et a résisté au retour des sprinters pour s’imposer et endosser le premier maillot rose. Au Fantagiro, c’est la team de sprinters Vino For Ever 2 qui s’impose avec 485 points obtenus grâce à Ewan, Greipel, Nizzolo, Sbaragli, Bennett et Gaviria.

5 mai 17
1

Fantagiro -2. La liste complète des participants est confirmée

Tous les participants à la 100ème édition du Giro ont été confirmés. Retrouvez içi la liste complète des coureurs.

Attention, ceux qui ont déjà créé leur équipes doivent vérifier si tous les coureurs sont bien au départ et modifier leur team au cas où un coureur n'est finalement pas partant. Les inscriptions se clôturent le vendredi 5 mai à 12h. 

Pour rappel, chaque membre peut créer un maximum de deux équipes de 9 coureurs ayant un budget de 200 fantamillions chacune et n’ayant aucun coureur en commun. Chaque cycliste obtient des points tout au long du Giro en fonction des classements d’étapes, général et annexes. La fantateam qui obtient le plus de points à la fin du tour remporte l’épreuve. Analysez le parcours, jugez les coureurs, trouvez les bons leaders et les coureurs qui rapporteront gros afin de remporter un des maillots vintages suivants: Mercatone Uno de 1997, GB-MG de 1994 ou Fagor de 1988

Bon pronostic à tous!

3 mai 17
0

Pages