Ce diable de Van Aert remporte enfin les Strade Bianche

Après plusieurs mois où la seule activité cycliste était celle de pédaler seul ou entre amis, histoire d’échapper à ce satané confinement, qu’est-ce que c’était bon de s’installer dans le canapé et suivre une course sans en connaître le résultat à l’avance. Comme toujours, les Strade Bianche étaient spectaculaires, avec au final, une victoire plus que méritée pour Woet Van Aert devant Davide Formolo et Max Schachmann. Les 130 fantamanagers qui ont suivi la course avec grand intérêt ont probablement été déçu par les contre-performances de plusieurs favoris, même si la victoire de Van Aert, un des coureurs les plus utilisé, a plus ou moins fait l’unanimité. Au final, c’est la team El Diablo qui remporte cette première manche grâce au tiercé gagnant.

On ne pouvait pas rêver mieux pour une reprise du calendrier World Tour après plusieurs mois d’arrêt. Le Strade Bianche garantissent en effet depuis plusieurs années un spectacle de qualité et s’offrent toujours au coureur le plus costaud. Et samedi, le plus costaud, c’était Woet Van Aert. Après deux troisièmes places en deux participations, le Belge a enfin obtenu la victoire de prestige qu’il poursuivait depuis qu’il a délaissé le cyclocross pour la route. Il n’a laissé aucune chance aux autres hommes forts qui l’ont accompagné jusqu’au dernier secteur non asphalté, à savoir Davide Formolo, Max Schachmann, Alberto Bettiol et Jakob Fuglsang.

La première épreuve du SuperClassics était très attendue par les 130 fantamanagers, notamment parce que dans un contexte plus qu’incertain, la startlist des Strade Bianche était une des rares information concrète sur laquelle se baser pour construire son équipe. Il valait aussi mieux ne pas rater le départ et engranger un maximum de points dès la première course en attendant de savoir ce qu’il se passera dans le futur. Le fait que plusieurs cadors, d’Alaphilippe à Sagan, en passant par Naesen, Gilbert, Nibali, Benoot ou Jungels, soient rentrés bredouilles, n’a donc pas arrangé grand monde, même si la victoire de Van Aert a fait plaisir à presque tout le fantapeloton, puisque le Belge est le troisième coureur le plus populaire et se retrouve dans 105 équipes sur 130.  Van Aert était aussi le troisième coureur le plus voté pour le prono du jour, derrière Van der Poel et Alaphilippe. Sa victoire permet à 8 fantamanagers de partir du bon pied dans ce concours.

Quand au SuperClassics, c’est El Diablo qui remporte la première manche grâce au podium du jour complété par Van Avermaet, Kwiatkowski et Van der Poel. Cheming-Gum c’est chique prend la deuxième place, avec Bettiol et Stybar, mais sans Formolo et Kwiatkowski, alors que ZRO monte sur la troisième marche du podium grâce à Van Aert, Schachmann, Fuglsang, Stybar, Pogacar, Kung et MVdP.

Le prochain rendez-vous est fixé à mercredi, avec la Milan-Turin qui cette année semble réservée aux sprinters. On attend la startlist avec impatience…

Comments

Superbe course et victoire

patxi's picture
Superbe course et victoire méritée de Van Aert. En général les retransmissions télé commencent très (trop?) tôt mais sur les strade bianche c'est dommage de pas retransmettre un peu plus tôt car le secteur 7 est long et décante souvent la course or ça commence juste avant le secteur 8 et c'est difficile de comprendre la situation de la course et de savoir qui est où (une trentaine de coureurs devant à peine). Le secteur 8 est quand même monstreux et tellement dur!!! Maintenant il faut espérer qu'il y ait le maximum de courses pendant les trois prochains mois.