Jungels, le nouveau loup

Bob Jungels a complété l’œuvre parfaite du Wolf Pack de Deceuninck - Quick Step lors du week-end d’ouverture en remportant Kuurne-Bruxelles-Kuurne au terme d’un bel effort solitaire accompagné d’un jeu d’équipe exceptionnel. Le surprenant Owain Doull prend la deuxième place devant Nicki Terpstra et Dylan Groenewegen, le dernier sprinter ayant survécu à une course bien plus difficile que prévu. Au Fantacycling, c’est la team JAYB qui l’emporte grâce à Jungels, Terpstra et Groenewegen.

Le bon plan du jour

Bob Jungels avait déjà montré qu’il n’allait pas faire le Carlos Betancur sur cette campagne des classiques pavés, puisqu’il avait pris la 16ème place au Nieuwsblad samedi. Dimanche, il a tout simplement fait la course parfaite, en imposant le forcing qui a créé le groupe des 5 attaquants, puis en faussant compagnie à ses compagnons d’échappés lorsque le peloton se rapprochait et enfin, en résistant au retour du groupe grâce à un effort solitaire de 15 kilomètres. Jungels coutait 6 fantamillions. Il avait prévu un programme total pavé et ceux qui pensaient qu’il allait juste participer aux classiques flandriennes pour découvrir ces courses se sont bien trompés. Bobby est clairement un des coureurs les plus complets du peloton. Il a le physique pour briller sur les pavés et si Lefevere lui a concocté ce programme, c’est qu’il avait bien compris qu’il avait un loup supplémentaire sous la main pour enrichir sa meute.

 

La surprise du jour

Cela fait quelques années qu’on se demandait quand est-ce que Owain Doull allait enfin montrer son talent sur les pavés du Nord. Il y avait fait de bons résultats chez les jeunes, mais avait eu du mal à s’imposer chez les pros et trouver une place dans l’armada de la Team Sky. Il a profité d’un final confus ou les sprinters n’avaient plus d’équipiers pour s’extirper du peloton et prendre une deuxième place encourageante. Pour 3 fantamillions, il rapporte déjà 30 points, ce qui le place en tête du classement des coureurs au meilleur coefficient. Bravo à Lento Team et Cobbly pour avoir flairé le bon coup.

 

Les mauvais plans du jour

Les mauvais plans du jour ne sont pas difficiles à trouver. Kuurne-Bruxelles-Kuurne est généralement une course où les sprinters font figure de favoris, même si ce n’est jamais facile pour eux. Les fantamanagers qui comptaient sur les jet-men pour prendre des points dimanche ne peuvent pas vraiment être satisfaits. Colbrelli et Trentin ont abandonné sur chute. Bouhanni, Nizzolo et Boasson Hagen ont fait la course dans le gruppetto. Ackermann et Philipsen ont souffert le rythme d’une course rendue dure par les attaquants. Ils auront encore des chances de se rattraper, mais en attendant, une belle occasion de faire un résultat a été manquée.