Stybar et la New Team s’imposent dans la course d’ouverture

Zdenek Stybar a remporté la course d’ouverture des classiques de printemps en s’imposant en solitaire au terme d’une course où les costauds ont pris les choses en main et se sont disputés la victoire. Le tchèque de Deceuninck Quick Step a faussé compagnie à ses camarades d’échappé à 2 kilomètres de l’arrivée et s’impose finalement devant Van Avermaet, Wellens, Lutsenko et un surprenant Dylan Theuns. Au Fantaclassics, la victoire du jour revient à Fanta-champion du monde de la New Team qui vit une journée parfaite en plaçant 8 coureurs dans le top-20. 

*Pour information, suite à un bug technique survenu entre la nuit de samedi à dimanche, les points apparus sur le site samedi soir n'étaient pas corrects. Notre helpdesk technique étant en boite de nuit pour fêter la victoire de Stybar, les points n'ont pû qu'être corrigés dimanche matin.

Le bon plan du jour

Zdenek Stybar a toujours été un homme à surveiller sur les classiques flandriennes. Sauf que les circonstances ont rarement été favorables à l’ancien champion de cyclo-cross qui n’avait jusque-là jamais gagné une classique du Nord. Avec les départs graduels de nombreux leaders chez Quick Step, Stybar devenait logiquement le numéro un du Wolf Pack de Patrick Lefevere. Il a parfaitement géré son nouveau statut avec une course à l’attaque, une tactique parfaite une un brin de réussite qui lui a permis de fausser compagnie aux autres costauds dans les derniers kilomètres. Avec une victoire dans le week-end d’ouverture, Stybar a déjà réussi son printemps. Il pourra courir de manière décontractée et profiter du fait que la pression est désormais sur les épaules de ses concurrents. Il pourrait même devenir l’homme du printemps.

 

Les surprises du jour

Soyons honnêtes, on n’attendait pas à ce que Tim Wellens, Dylan Theuns et Alexey Lutsenko soient aux avant-postes dans la finale de la première classique flandrienne de l’année. Wellens avait attaqué dans le Nieuwsblad de l’an dernier et Lutsenko avait déjà montré quelques bonnes choses sur les pavés, mais les trois coureurs sont plutôt attendus dans les classiques Ardennaises et les voir devant des spécialistes des pavés est plutôt surprenant. En prenant les places d’honneurs derrière Stybar et GVA, ils offrent déjà un beau pactole aux fantamanagers qui n’en demandaient pas autant. Les points pris aujourd’hui, c’est du bonus et puisqu’ils sont clairement en pleine forme, ils pourraient rééditer ces exploits la semaine prochaine, aux Strade Bianche, une course qui sur papier pourrait encore mieux leur convenir.

 

Les mauvais plans du jour

Certains spécialistes se sont fait surprendre par le groupe d’attaquants, n’ont pas réussi à recoller sur la tête de la course et doivent se contenter de placettes dans le top-20. Mais d’autres terminent bien plus loin et rentrent bredouille de la course d’ouverture. Parmi les grands noms, ou en tous les cas, parmi les coureurs qui valaient un certain prix au Fantaclassics, on notera surtout que Sep Vanmarcke, Jasper Stuyven, Sonny Colbrelli et Michael Valgren terminent la course à plusieurs minutes du vainqueur. Evidemment, l’important c’est d’être en forme dans un mois, mais le fait qu’ils soient aussi largués pourrait être inquiétant. Mauvais journée aussi pour Tiesj Benoot qui était pourtant présent devant, mais qui a dû abandonner suite à une chute à 30 kilomètres de l’arrivée. Touché au genou, Benoot ne prendra pas part à Kuurne-Bruxelles-Kuurne mais espère pouvoir défendre son titre aux Strade Bianche la semaine prochaine.

 

Commentaires

Comme par hasard, ces

Comme par hasard, ces manipulations des scores arrangent certaines personnes, celles proches de l'oligarchie. Elles visent à porter l'opprobre sur certains maillots sacralisant la couleur du dieu soleil. Les ficelles sont grossières mais nous ne lâcherons rien.