Bilbao en costaud !

Pello Bilbao s'est adjugé, ce vendredi, une étape une nouvelle fois animée par les baroudeurs et autres aventuriers au long cours. Il a pourtant fallu attendre presque deux heures pour enfin voir l’échappée d'une dizaine d’hommes se former définitivement. Le peloton ne leur laissera jamais plus de deux minutes d’avance, suffisamment cependant pour que les six hommes les plus forts de ce groupe se jouent la victoire. L’espagnol de l’équipe Astana en profite pour placer une attaque tranchante à la flamme rouge et remporte son premier succès sur un grand tour. Opportuniste, Tony Gallopin grille la deuxième place à un David Formolo pourtant très en verve mais peut-être un rien naïf. Pour ces deux derniers, la bonne minute reprise aux leaders leur permet d’ailleurs de dorénavant flirter avec le top10. Au Fantagiro, Plus qu’un marathon double la mise et Selvino Cycling prend quelques longueurs au Général.

Le Bon Plan du jour

Sixième de la course rose l’an dernier, Pello Bilbao (28 Fantamillions) s’illustre une nouvelle fois de la plus belle des manières. Tapi discrètement dans l’ombre de son leader, Miguel Angel Lopez, le coureur de Guernica n’en n’est pas moins un redoutable client. Il confirme cette année qu’il ne sera pas un oiseau pour le chat et que l’équipe Astana dispose de plusieurs cartes pour tenter de décrocher le Graal. À l’image de Conti hier, Bilbao n’aura eu les grâces que de deux Fantateams qui, en ce moment, doivent probablement  sabrer le… cava.  

La Bonne Surprise du jour

À 33 ans, Joaquin Rojas (9 Fantamillions) ne fait plus vraiment partie de la jeune garde promise à un avenir radieux. On avait pourtant cru, en son temps, que le rapide espagnol garnirait son palmarès de manière plus significative, notamment sur les arrivées en bosse qu’il semblait tout particulièrement affectionner. Loin s’en faut, l’espagnol brille de mille feux et est, incontestablement, un des grands animateurs de ces deux dernières journées. Troisième du Général et 225 points dans son escarcelle, ce ne sont pas les 7 audacieuses Fantateams qui vont s’en plaindre.

Le Mauvais Plan du jour

L’abandon surprisem du colombien, Fernando Gaviria (32 Fantamillions) , est, sans conteste, la mauvaise nouvelle du jour. Le Sprinter se retire de la course pour des douleurs au genou qui l’empêchent de pousser correctement sur ses pédales. Force est de reconnaître que pour un homme rapide, ce n’est pas vraiment l’idéal. Dommage car, même si l’on se doute que certaines flèches risquent de quitter le peloton bien avant terme, ce départ prématuré nous prive d’un des meilleurs spécialistes en la matière. Entre bonnes et mauvaises surprises avec cette surprenante équipe UAE, 91 Fantamanagers vont certainement mal dormir ce soir.  

 

Commentaires

L'équipe UAE va surtout avoir

Portrait de El Diablo
L'équipe UAE va surtout avoir du mal à gérer les échappées tous les jours... Hier, ils ont tout donné mais ont eu du mal. La meilleur chose pour Conti, ce serait d'entrer dans l'échappée matinale. D'ailleurs aujourd'hui? Tout le monde annonce les sprinters favoris de l'étape, mais ça m'a l'air improbable quand même. Je ne sais pas trop sur qui parier au prono du jour..

Mentionnons également les

Portrait de Tutto Bene
Mentionnons également les abandons de modolo qui peinera 37 fantateams et de laurens de plus qui ne fait pas les affaires de roglic... aujourd’hui je vois aussi plutôt une échappée... le peloton commence à fatiguer...