Roglic a déjà pris son envol

Primoz Roglic a remporté le prologue d’ouverture du Giro devant Simon Yates, Vincenzo Nibali et un étonnant Miguel-Angel Lopez, alors que Tom Dumoulin termine cinquième à 28 secondes du vainqueur. Au Fantagiro, c’est la team Selvino Cycling qui s’impose avec ce qui semble pour l’instant la bonne combinaison : Roglic, Yates, Nibali et Ciccone. On notera d’emblée qu’aucune fantateam n’a pris le quatuor pourtant possible Roglic-Yates-Nibali-Lopez qui occupe pour l’instant les quatre premières place au général.

Le bon plan du jour

Primoz Roglic était le grand favori du prologue de Bologne. Spécialiste des courses contre le temps et bon grimpeur, il est en forme depuis le début de l’année. Par contre, on ne s’attendait pas à ce qu’il écrase autant la concurrence, avec plus de 18 secondes refilés à tous les autres leaders. Contrairement à Dumoulin, Nibali ou Yates, Roglic n’a pas lésiné sur les efforts depuis le début de la saison et il pourrait le payer en troisième semaine. En attendant, il risque bien de garder le maillot rose pendant plusieurs jours et engranger un maximum de points. Déjà incontournable ?

 

La surprise du jour

En l’absence de coureurs  low cost dans le top-10, on notera l’étonnante prestation de Miguel Angel Lopez. Le Colombien était sur papier le leader qui pouvait le plus souffrir dans le prologue. Mais en gérant parfaitement ses efforts, il réussit à faire le quatrième temps devant Tom Dumoulin, excusez du peu. Lopez prend déjà le maillot blanc du meilleur jeune et envoie un clair message à tous ceux qui pensaient qu’on n’allait pas le voir avant les Alpes.

 

Le mauvais plan du jour

Après avoir montré qu’il a largement le potentiel pour devenir un spécialiste des classiques pavés il y a quelques semaines, on était curieux de voir si Bob Jungels pouvait encore être compétitif sur un grand tour. La première indication ne semble pas vraiment aller dans cette direction, puisque le Luxembourgeois ne rentre même pas dans le top-10 dans une épreuve qui pouvait pourtant lui convenir à merveille. Sachant qu’il risque d’avoir du mal dans les cols de la deuxième et troisième semaine, il fallait qu’il fasse un bon chrono pour être rentable et engranger un maximum de points dans les premières étapes. Les 47 fantamanagers qui ont dépensé 38 millions pour Jungels risquent bien de s’en mordre les doigts.

Commentaires

Quel départ "al dente" ! J'ai

Portrait de FURUPU
Quel départ "al dente" ! J'ai bien cru que De La Parte, la vraie grosse surprise de ce prologue, allait m'offrir le maillot rose pour me consoler d'une fin de FantaClassics ratée... Place maintenant à deux journées difficiles car j'ai fait le pari d'une équipe sans aucun sprinteur, même si je doute que la victoire aujourd'hui va se jouer sur un sprint massif

Et c'est reparti pour un tour

Portrait de piticoujou
Et c'est reparti pour un tour, content de tous vous retrouver. Une question 'technique'... Je vois une nouveauté dans le règlement: le meilleur score cumulé des 2 teams rapporte 2 points fantaleague au fantamanager concerné. Va-t-il y avoir sur le site un classement par manager, mis à jour quotidiennement comme pour les autres classements (par team et par pronostic du jour) ? A part ça, je réitère mes compliments sur la rénovation du site. Ne manque (je sais que c'est compliqué...) que la jolie photo illustrant l'étape du jour... :-). Bon Giro à tous !

Je vois que la dynamique est

Portrait de Yuix
Je vois que la dynamique est à 3 cadors par équipe, je regrette déjà mon Campenaerts, va falloir trimer pour rentabiliser les 18 points. En tout cas, je suis content de pas être tombé dans le piège Sosa, merci à tous pour la ré-organisation du site, sur mobile ça devient bien fluide ! Place à la semaine du sprint, une pensée émue au 21 personnes qui ont eu le courage de prendre Démare. xoxo