Alaph… énoménal !

 

Non content de réussir à garder sa tunique, Julian Alaphilippe s'est permis le luxe suprême de remporter ce contre-la-montre et d’accroître un peu plus encore son avance sur son plus proche poursuivant, Geraint Thomas. Le gallois, grand favori de l’épreuve chronométrée, n’a pu que limiter la casse face au survolté français et compte désormais près d'une minute trente de retard sur celui qui ne cesse tant et plus de surprendre. Ineos face à un os, bien que surprenante, cette nouvelle situation nous promet, en tout cas, un week-end mouvementé et, on l’espère, haletant. 

Thomas De Gendt, troisième, a été énorme et nous a gratifié d’une performance de haut vol. Belles performances, également, de Kruiswijk, Uran, Mas et Pinot qui font mieux que limiter la casse au contraire, par exemple, d’un Romain Bardet, à deux minutes du vainqueur, dont le changement de vélo taraudera encore longtemps l’esprit des plus sceptiques d’entre nous. Egan Bernal perd du terrain et, forcément un peu le leadership, mais reste à l’affût d’un probable bon coup. 

La chute de Wout Van Aert fut, par contre, une véritable torture, tant par la violence du choc, que par l’état dans lequel semblait se trouver le malheureux coureur belge de la Jumbo. 

Go Guarnieri Go 2, fort des trois premiers de l’étape, s’offre les poignées de mains Fanta protocolaires pendant que Team-Bitoss-Two se la joue Fantaphilippe et voit son rêve en jaune se prolonger encore et… encore ?  

 Le Bon Plan du jour

Avec ses 1579 Fanta points, Julian Alaphilippe est évidemment le tout bon plan de ce Tour. Son succès, ce vendredi, souligne un peu plus encore l’étendue des qualités d’un coureur hors-pair. Souvent là où on l’attend, il est également souvent là, même où on l’attend pas… Jusqu’où Loulou peut il encore surprendre et avec l’ascension du Tourmalet, demain, le « puncher « français pourrait nous gratifier d’une nouvelle surprise dont il en a désormais le secret.  

La Bonne Surprise du jour

Devenu un véritable baroudeur dont on craint particulièrement les offensives meurtrières, Thomas De Gendt, bien que relativement spécialiste en la matière, ne nous avait plus habitué à défrayer les classements des contre-la-montre ces derniers temps. Aujourd’hui, il nous a donné l’impression de voler tant son coup de pédale était fluide et puissant. Un récital qui aurait sans doute mérité une chute plus heureuse mais qui n’aura pu surpasser le chef d’œuvre d’Alaphilippe et le solo de guitare de G.  

Le Mauvais Plan du jour

La chute et l’abandon de Wout Van Aert sont, sans conteste, une bien mauvaise nouvelle. Au-delà des blessures et d’une revalidation qu’on lui souhaite la plus rapide possible, son panache et sa soif de vaincre vont nous manquer. On ne saura jamais si il aurait pu battre le temps de Thomas De Gendt mais, quoiqu’il en soit, Wout Van Aert laissera une trace indélébile sur ce Tour de France qui l’a vu remporter une étape et en animer plus d’une autre. Bravo l’artiste ! 
 

Commentaires

Salut les amis, bien que je

Portrait de FURUPU
Salut les amis, bien que je ne sois pas sûr que ce qui suit ne va me valoir que des amis car j'ai peur de casser un peu l'ambiance. L'article 2 du règlement de notre jeu est rédigé ainsi : "Par équipe, chaque joueur dispose de 200 fantamillions pour créer sa team de 9 coureurs". Chacun aura compris que chaque équipe doit comporter exactement 9 joueurs, et non pas 9 joueurs au maximum. Or en étudiant la composition des 50 premiers joueurs classés à l'issue de l'étape du Tourmalet, j'ai noté que pas moins de 8 équipes comportaient moins de 9 coureurs, tout en consommant pour la plupart la totalité de leur budget de 200 fantamillions (2 d'entre elles figurent dans le top 10, l'une composée de 5 coureurs et l'autre de 4). Une des difficultés majeures de notre jeu consiste précisément à respecter les deux obligations de l'article 2 : tenir son budget tout en recrutant 9 coureurs, ce qui amène à faire des choix entre les principaux leaders. Le non-respect de cette règle par certains joueurs entraine une distorsion de concurrence qui enlève tout intérêt à la compétition. Remarque importante, tous les cas que j'ai observé concernent des joueurs débutants, arrivés parmi nous à l'occasion du Tour 2019, je ne mets donc pas en cause leur bonne foi et n'accuse personne de tricherie. Cependant, il me semblerait justifié d'exclure de cette édition du FantaTour, les concurrents qui ont commis cette erreur, tout au moins ceux d'entre eux qui ont utilisé la totalité de leur budget de 200 Fantamillions . Qu'en pensez-vous ?

d'accord bien évidemment! Si

Portrait de patxi
d'accord bien évidemment! Si on utilise 200 pts pour juste 4 coureurs ça change tout. Après comme tu l'as dit il faut faire la différence entre ceux qui utilisent 200 pts pour 4 ou 5 coureurs et ceux qui n'ont que 7 coureurs par exemple mais un budget de 198pts donc ils auraient pu mettre 2 coureurs à un point (car pour ces équipes la on peut penser qu'ils avaient mis des coureurs mais avant la liste définitive et qu'après ils n'ont pas vérifiés). Donc complètement d'accord même si ce n'est pas intentionnel car cela peut impacter sur les résultats du haut du classement (ce qui n'est malheureusement pas mon cas)! Bonne fin de tour à tous!

Salut les amis... Furupu

Portrait de Tutto Bene
Salut les amis... Furupu patxi on est bien d'accord avec vous, ca fausse tout le jeu pour ceux qui ont consommé leur 200 fm.. et en effet puisqu’il s’agit de nouveaux fantamanagers, on ne parlera pas de tricherie mais plutôt d’un mauvais concours de circonstance... en gros ya eu un bug informatique et le site n’aurais pas dû les laisser sauver de telles équipes... on aura en effet le regret de déclasser ces fantateams... attendons déjà de voir quel est le classement final... ensuite on règlera nos comptes... :) merci pour vos réactions... et bonne chance pour cette fin de tour!