Sam Bennett largement au-dessus du lot

Il n’y a pas eu d’histoires lors du premier sprint massif de la Vuelta 2019. Sam Bennett l’a emporté avec trois longueurs d’avance sur Edvard Theuns et Luca Mezgec. Avec un Gaviria lâché dans la dernière montée, un Jakobsen qui termine juste derrière son poisson-pilote Richeze, un John Degenkolb qui n’est clairement plus un sprinter et des adversaires plus qu’abordables comme Theuns, Mezgec, Bauhaus ou Aberasturi, l’Irlandais de la Bora Hansgrohe risque bien de faire main basse sur tous les sprints de ce tour d’Espagne.

Le bon plan du jour

Après trois étapes, il a déjà été élu deux fois le coureur le plus combatif du jour. Avec le maillot de meilleur grimpeur solidement sur ses épaules, Angel Madrazo est d’ores et déjà un coureur low-costs très rentable. Il y avait de nombreux coureurs espagnols à 1 fantamillion dans les équipes continentales ibériques, mais pour l’instant, c’est le coureur de l’équipe Burgos BH qui a fait main basse sur tous les points à prendre. Il en faudra probablement plus pour aller chercher le prix du coureur au meilleur coefficient, mais c’est déjà bien parti.

Le mauvais plan du jour

Avec aussi peu de sprinters au départ et un prix raisonnable de 24 fantamillions, Fernando Gaviria avait convaincu 99 managers de miser sur lui. Ils comptaient surement aussi sur le fait que le Colombien est connu pour être « un sprinter qui passe les bosses ». Mais la petite bosse située à 30 kilomètres de l’arrivée à Alicante a été suffisante pour écarter Gaviria de la lutte pour la victoire d’étape. Sa saison n’était déjà pas terrible, sa chute lors du contre-la-montre par équipe n’a pas aidé, mais Gaviria est loin d’être le sprinter tout-terrain qui avait épaté le monde du vélo lors de ses débuts chez Quick Step. Il lui reste des chances pour se rattraper, mais quelque chose nous dit qu’il est loin d’avoir le niveau pour inquiéter Sam Bennett.

Commentaires

Après la 3ème étape du Tour

Portrait de piticoujou
Après la 3ème étape du FantaTour, Sagan était désigné comme le 'mauvais plan du jour'. Après la 3ème étape de la FantaVuelta et la lecture de l'article du jour, je redeviens super confiant à propos de Gaviria. Merci Lucho de me rendre espoir !! :-))) Mais comme tu dis, à ce prix-là, comment résister...