De Gendt, Alaf, Pinot, du panache à tous les étages!

Thomas De Gendt a réalisé un bel exploit en remportant la huitième étape du Tour en solitaire après 200 kilomètres d’échappée. Le roi des baroudeurs a  résisté au retour du duo français formé par Julian Alaphilippe et Thibaut Pinot qui se sont extrait du peloton dans la dernière difficulté du jour pour aller chercher le maillot jaune pour l’un, des précieurse secondes sur ses rivaux pour l’autre.

L’équipe Ramenez la Coupe à la Maison remporte l’étape du jour avec 620 points, le score le plus haut obtenu jusqu’à maintenant. Pas de changement au classement général, où la Team Bitoss Two résiste en tête malgré l’absence de favoris du général dans la formation.

Le bon plan du jour

Thomas De Gendt avait déjà montré dans l’étape de la Planche des Belles Filles qu’il était fin prêt pour vivre un Tour de France comme il les aime : à l’attaque. A Saint Etienne, le belge s’est imposé « à la De Gendt », après une échappée de 200 kilomètres, confirmant ainsi qu’il est bel et bien le meilleur baroudeur du peloton. Les 17 fantamillions investis par 75 fantateams en valaient la peine, car il n’y a pas beaucoup de coureurs à ce prix qui ont rapporté quelque chose.

 

La surprise du jour

Ou plutôt faudrait-il dire « la surprise du Tour »… Avec sa septième place à Saint Etienne, Xandro Meurisse obtient son 4ème top-10 depuis le départ de Bruxelles. Souvent à l’attaque, toujours dans le groupe des meilleurs lorsqu’il n’est pas devant, Meurisse sait aussi sprinter et n’hésite pas à le faire pour offrir quelques points aux 4 fanateams qui ont flairé le bon coup. Il a déjà rapporté 206 points et nul doute que son butin augmentera encore dans les prochains jours.

 

Le mauvais plan du jour

Après l’abandon de Nicolas Edet jeudi, la Cofidis perd un autre élément, et pas des moindres. Malade, Christophe Laporte a en effet abandonné après avoir été lâché dès le début de l’étape. Le sprinter qui avait été préféré à Nacer Bouhanni rentre donc à la maison avec une seule 10ème place au compteur, lors de l’étape de Nancy. 8 points pour 27 millions, ça ne doit pas satisfaire les 25 fantateams qui faisaient confiance à Cédric Vasseur…

Commentaires

+1 concernant le mauvais plan

Portrait de piticoujou
+1 concernant le mauvais plan du jour... sûr que Nacer va renfiler ses gants de boxe et claquer Laporte bien fort... (d'ailleurs, il fête ses 29 ans dans quelques jours, n'oubliez pas de lui souhaiter un Bouhanni-versaire).