Proprement Lutsenko

Alexey Lutsenko a remporté la 6ème étape du Tour de France au Mont Aigual en menant parfaitement à terme l’échappée matinale qui comptait d’autres coureurs costauds comme Herrada, Van Averamet ou Roche. Le coureur Astana a simplement été le plus fort du groupe d’attaquants et remporte sa première victoire sur le Tour. Si le scénario d’une échappée qui va au bout était envisageable, on s’attendait quand même à une petite bagarre entre leaders, notamment dans le col de la Lusette. Mais l’étape a été marquée par un attentisme exagéré, sans aucune initiative et tous les favoris restent donc groupés en quelques secondes au classement général.

Avec un succès kazaque et deux slovènes sur le podium du général, la fanta-étape du jour ne pouvait que revenir à l’équipe Est Europe qui s’impose devant Morvan 2 et Grospapa FDJ, alors que Yak2boules 2 conserve le fantamaillot jaune.

On notera aussi la belle performance d’Eddy Breckx, le seul à avoir misé sur la victoire de Lutsenko au Prono du Jour. Ce petit exploit lui permet de s’approcher de Raph toujours solidement en tête du concours.

Le bon plan du jour

En gardant son maillot jaune, Adam Yates continue de rapporter des points précieux à 17 équipes qui n’en demandent pas mieux. Son butin s’élève à 521 points, presque autant qu’Alaphilippe, alors que le Britannique ne coûtait que 35 millions. Il apparait aujourd’hui comme le bon plan surprise du Tour et le coureur parfait pour compléter une équipe de leaders à prix élevé. On verra s’il tentera de s’accrocher au maillot jaune dans les Pyrénées ou s’il décidera de l’abandonner pour se concentrer sur son objectif initial, la victoire d’étape. L’un ou l’autre scénario conviendra parfaitement à ceux qui ont cru en lui.  

 

Le mauvais plan du Tour

Même s’il n’y a pas eu la bagarre attendue dans les Cévennes et que les Ineos Grenadiers ont imprimé un train de sénateur dans le Col de la Lusette, il y en a un pour qui le rythme était malgré tout trop élevé : Dan Martin. Sa souffrance en queue de groupe commence à être une image habituelle de ce Tour. Sa participation à la Grande Boucle était incertaine jusqu’au dernier jour en raison d’une fracture au sacrum contractée après une chute au Dauphiné. On lui souhaite évidemment de retrouver l’énergie d’antan afin de le revoir batailler à l’avant, mais ce Tour risque d’être un long chemin de croix pour Danny-dents-de-requin.

 

La question du jour

7ème étape entre Millau et Lavaur : est-ce qu’il y a du vent dans la plaine ?

 

Commentaires

Merci Patxi, elle fait

Merci Patxi, elle fait plaisir ! Petit coup de chatte au bon moment même si je suis étonné que tant de monde voyait déjà une bagarre entre leaders. Une échappée, composée d'hommes forts, avait tout de même pas mal de chances d'aller au bout, Lusetsenko l'a dit et l'a fait !

Oui l'échapée avait une

Portrait de patxi
Oui l'échapée avait une grande chance d'aller au bout... mais je pensais que certains seraient intéressés par le maillot jaune (et donc mieux d'aller chercher l'étape avec les bonifs) mais en fait non personne ne souhaite le prendre car c'est "trop tôt" (ce que j'ai du mal à comprendre pour certaines équipes). Lutsenko l'avait annoncé ou? Je t'avoue que je ne lis pas la presse du kazakhstan ;)!

Derniers articles