Briançon - Izoard

18 20 juil 17 Haute montagne 179 km Tour 2017

L’IZOARD SANS FIN

Son patronyme a beau arborer des accents circonflexes à l’envers, Primož Roglič ne s’est pas privé d’attaquer hier au bon endroit : l’ancien champion de saut à ski a donc choisi le Galibier comme tremplin pour lui permettre de devenir le premier Slovène à gagner une étape de la Grande Boucle (oui, vous pouvez vérifier, Ljubljana pas d’autre lui). Le petit pécule de 27 secondes amassé par Chris Froome lui suffira-t-il pour garder la tunique d’or ? C’est demain que nous aurons les premiers éléments de réponse, car l'heure de la grande étape alpestre a enfin Briançonnais, avec cette arrivée étonnamment inédite au Col d’Izoard et ses très longues 14 bornes à 7,3%... Si Aru muSarde à nouveau, c’est l’occasion rêvée pour Bardet de bâtir sa légende (c’est un beau Romain, c’est une belle Izoard…) et pour Uran de devenir le premier Colombien à gagner le Tour… ou au moins, de prendre un peu d’avance avant le chrono de Marseille.

Plus que quatre étapes donc, mais la liste des abandons continue à s’allonger depuis deux jours… Est-ce que Gilbert, Bennett et Sieberg sont restés bloqués dehors car ils ont perdus McLay ? Quant à la FDJ, ils finiront à trois coureurs au maximum, vu que Pinot a également Kittel le Tour… D’ailleurs, l’Oreillette fait de même aujourd’hui car elle va se déconnecter de tout pendant les trois jours à venir, souffler un bon coup, se ressourcer pour revenir en grande forme sur les prochaines FantaCompétitions, qui se succèdent sans faute année après année, c’est une Izoard sans fin.

Vendredi se disputera la plus longue étape du Tour de France 2017, avec pas moins de 222 bornes au programme, dont 3 difficultés de 3ème catégorie. S’il n’est pas sûr que les baroudeurs partiront sous les Embruns, ils devraient pouvoir éviter un sprint massif et seront vraisemblablement à la pro-fête en arrivant à Salon-de-Provence, pays de Nostradamus, où il ne sera pas nécessaire d’être devin pour comprendre que certains maillots seront déjà définitivement attribués : Barguil soulèvera les poix et Matthews verra la vie en vert jusqu’à Paris.

C’est samedi à Marseille que se jouera l’attribution définitive du maillot jaune. Dans un décor de carte postale, nos derniers héros encore en lice s’offriront en 22,5 kilomètres et un gros quart d’heure (en tout cas le plus vite possible, il leur faudra phocéen un peu) le stade Vélodrome, la Corniche, le Vieux-Port, sans oublier la rude grimpette sur Notre-Dame de la Garde (1200 mètres à 9,5%). Autant vous dire que ce chrono nous met l’eau à la bouche (du Rhône).

Et dimanche, voilà qu’Essonne l’heure de se dire au revoir. Les coureurs Montgeron goulûment les 103 ultimes kilomètres de la Grande Boucle pour dévaler comme à l’accoutumé la plus belle avenue du monde… avant que ne soient postés les derniers FantaPoints nous livrant le verdict de ce très indécis FantaTour ! L’Oreillette en profite pour remercier les metteurs en scène de ce merveilleux théâtre qu’est fantacycling.com (Lucho, Tutto Bene, Eddy, Git4n) et constate que bizarrement, plus il y a de FantaTeams inscrites, moins nombreuses sont les réactions aux articles postés - espérons que la FantaVuelta 2017 viendra contredire cette constatation…

Izoard d’anticiper la fête nationale de demain, le bonus vidéo grimpe l’Izoard avec le comédien du plat pays le plus connu en France… Poelvoorde dans un col à vélo : oui, c’est le monde à Lambert… L’Oreillette vous dit à bientôt et vous souhaite à tous une excellente fin d’été !

 

accordeon_wrapper

Etape

1er (200pts): 

BARGUIL Warren

BARGUIL Warren Team Sunweb

2e (100pts): 

3e (80pts): 

BARDET Romain

BARDET Romain AG2R

4e (60pts): 

FROOME Christopher

FROOME Christopher SKY

5e (45pts): 

6e (35pts): 

7e (25pts): 

MEINTJES Louis

MEINTJES Louis UAE Abu Dhabi

8e (20pts): 

9e (10pts): 

10e (8pts): 

11e (6pts): 

12e (4pts): 

13e (3pts): 

ARU Fabio

ARU Fabio Astana

14e (2pts): 

15e (1pt): 

FEILLU Brice

FEILLU Brice Fortuneo - Vital Concept